Sport

Petite rétro de la saison sportive Energies 399 - Stéphane Conty

Mis à jour le

Les clubs sportifs gardannais ne manquent pas de talents, qui peuvent s’exprimer notamment grâce à l’implication des nombreux bénévoles qui s’investissent dans la vie des clubs. Retour sur quelques résultats significatifs.

Arts martiaux
Cette année les compétiteurs de l’Athletic Judo Avenir se sont illustrés sur les tatamis à l’image du cadet Ramane Yusfi, premier du championnat de ligue Paca et 2 e dans le championnat de Zone Cadet de la FFJDA. Un résultat qui lui a permis de passer en 1ère division et d’être qualifié pour les championnats de France. Chez les seniors on peut saluer la belle saison de Christophe Ferrasse, premier lors du championnat de Zone FSGT, qui a obtenu une 5e place en individuel et une 3 e en équipe.

Toujours chez les seniors, Élodie Gaston a remporté le championnat de Zone FSGT et fini 3 e au championnat de France FSGT. On reste dans les arts martiaux avec le Bu iku kan Provence, un club d’aikido créé en 1982, discipline où il n’y pas de compétition. Après le Japon, la France est l’un des pays qui comptent le plus grand nombre d’experts de la discipline, parmi lesquels Jean-François Riondet qui a animé un stage international au Cosec du Pesquier du 9 au 12 mai qui a accueilli 80 stagiaires venus bien entendu de toute la France, mais aussi de Malte, Belgique, Allemagne, Italie, Pologne et Canada.

Gym
Après les arts martiaux, place à la grâce avec les gymnastes de Gardanne. On commence avec l’Olympic Gym Gardanne et ses 400 gymnastes. En tumbling (acrobatie pure), Sophie Dumalin, qui évolue en junior fédérale, s’adjuge une remarquable 2e place au championnat de France à Toulouse. En gymnastique masculine individuel, on retiendra la qualification en championnat de France pour Kevin Barritaud en senior national B. Une équipe gymnastique masculine s’est qualifiée en demi-finale France.

En gymnastique féminine individuelle saluons la performance de Mathilde Lombardo en junior fédérale, qui obtient une belle deuxième place lors des demi-finales France, auxquelles se sont aussi qualifiées sept autres gymnastes du club, après neuf podiums en départemental et cinq en régional. En féminines par équipes, le club compte neuf podiums en départemental, quatre en régional dont une très belle première place pour les grandes en fédéral zone, et deux équipes ayant participé aux demi-finale du championnat de France.

De leur côté, les gymnastes du Gardanne Gymnastique Rythmique n’ont pas démérité, à l’image de Camélia, Aicha, Maude, Maelig, Julie et Elia toutes âgées de 15 ans et plus, qui ont terminé 3 e en départemental DC2 junior/senior, ainsi qu’en demi-finale du championnat de France aux ruban et cerceau.

En DC2 benjamines, Loane, Kélia, Fiona, Sarah et Amélia en massues, ont assommé la concurrence en terminant premières en département et région. Enfin, les plus jeunes (6 ans) dans la catégorie DG au ballon, ont fini la saison avec une belle 3 e place en département et sur la plus haute marche du podium en régional.

Rugby
Le Gardanne rugby club a compté 231 licenciés cette année et affiche ses ambition avec un objectif de 250 l’année prochaine. Pour l’atteindre le club s’est donné des moyens, a commencer par son école de rugby qui à reçu la labellisation FFR en début de saison. Un école de rugby en plein essor avec 111 joueurs (de 7 à 15 ans), 13 éducateurs et 4 dirigeants.

L’équipe des minimes (moins de 15 ans) s’est particulièrement illustrée cette saison. Vainqueur de la plupart de leurs tournois, champion départemental à 12, vainqueur du challenge orange régional, quatre d’entre-eux sont même allés à Paris défendre les couleurs du club et du Comité de Provence lors de la finale nationale de l’Orange Rugby Challenge qui s’est déroulée à Marcoussis, avec en prime un tour d’honneur lors de la finale du top 14 au Stade de France.

Les plus petits en moins de 7 et 9 ans ont également brillé et se sont classés 3 e au départemental ainsi qu’au régional, avec une progression constante. L’équipe première, engagée en championnat territorial 1ère Série est malheureusement descendue en 2e Série pour la saison prochaine. Petite consolation, elle a reçu le challenge du fairplay par le comité de Provence, étant la seule équipe de 1ere série à n’avoir encourue aucune sanction.

NOUS NE POUVONS CONCLURE ce tour d’horizon de la saison sportive sans citer la gardannaise Nelly Sorce, membre de l’association sportive des sourds de Toulon, qui s’est illustrée en bowling handisport le 8 juin dernier en terminant deuxième du 40echampionnat de France dans la catégorie excellence.

UNSS, le sport pour tous les jeunes

Le 12 juin dernier 200 élèves des collèges de Gardanne, Cabriès, Simiane, Fuveau, Trets, Rousset, et Gréasque se sont retrouvés à Gardanne pour une journée sportive et conviviale. Cette journée, organisée sous l’égide de l’Union Nationale du Sport Scolaire par Olivier Dominguez, professeur d’EPS au collège de Simiane et responsable du district Aix Sud-Est de l’UNSS. Répartis en sept groupes, les élèves de tous les établissements mélangés encadrés par des professeurs d’EPS, ont eu le loisir de pratiquer du foot-rugby, du VTT, du freesbee et même du hockey dans le gymnase Léo- Lagrange. Durant la matinée ils ont également eu accès à la piscine pour de la natation.

« Durant cette journée qui vient clôturer la saison, nous leur proposons un choix d’activités qu’ils n’ont pas l’occasion de pratiquer durant l’année, et ce dans un esprit ludique et convivial, sans esprit de compétition, souligne Olivier Dominguez. C’est la 5 e édition que nous organisons, et c’est à Gardanne que ça se passe, où nous avons la chance d’avoir accès au stade, au gymnase et à la piscine dans le même périmètre. »

L’UNSS est la 3e fédération sportive de France avec 1049509 licenciés, et regroupe les élèves des collèges et lycées qui peuvent ainsi pratiquer une activité sportive dans le cadre péri-scolaire. Encadrés par des professeurs d’EPS des établissements du secondaire, la plupart des activités sportives sont représentées et tous les élèves peuvent y accéder, que ce soit pour une pratique loisir ou de compétition.

Le sport scolaire cherche à mettre en avant la valeur éducative du sport, ainsi que l’apprentissage et le développement des valeurs associatives, avec un volet formation, à l’arbitrage notamment. Pour les établissements gardannais, les élèves peuvent s’adresser à leur professeur d’EPS pour connaître les disciplines proposées et les modalités d’inscriptions.