Logement

Néolia rénove son parc locatif Energies 375 - Stéphane Conty

Mis à jour le

En 2003 le bailleur social Néolia (alors SAFC) a acheté à Charbonnages de France le parc de logements des mineurs de Gardanne. Une partie a été revendue aux mineurs mais le bailleur gère toujours ce patrimoine et planifie régulièrement des travaux de rénovation si cela s’avère nécessaire.

Le 15 mars dernier, le maire Roger Meï a visité certains logements de Néolia qui ont dernièrement bénéficié de travaux de réhabilitation, accompagné notamment d’Yveline Primo, première Adjointe au maire déléguée à Biver et de Jeannot Menfi, Adjoint au maire délégué aux travaux et au logement.

Depuis 2009 ce sont soixante-quatre logements qui ont été concernés par ces travaux, trente-sept d’entre-eux étant occupés, les vingt-sept restant étant vacants lors des travaux. « Dans les logements vacants rénovés, dont beaucoup se trouvent à Biver aux quartiers Salonique et Rave rue des Rhododendrons, les travaux ont porté sur la toiture, les façades, les aménagements extérieurs, l’électricité, la plomberie ainsi que dans certains cas, la redistribution des pièces, » explique Michel Pellissier, conducteur d’opérations chez Néolia.

« En ce qui concerne les logements occupés nous avons procédé à une mise en sécurité électrique, nous avons remplacé les fenêtres par de nouvelles en PVC avec un double-vitrage pour l’isolation et les volets ont été soit repeints, soit remplacés en fonction des besoins. Suivant leur état, nous avons également refait certaines façades quand c’était nécessaire, » souligne Michel Pellissier.

Dans le centre de Gardanne, des maisons ont également fait l’objet de chantiers de rénovation. Ainsi rue Jean-Jaurès, « où nous avons gardé les quatre murs, mais à l’intérieur du bâtiment nous sommes repartis avec du neuf en réalisant quatre appartements, deux T2 et deux T3. Il y a huit places de stationnement dont une handicapée, et l’entrée du garage est automatisée. Il y a un local à vélos et chaque locataire a sa cave, » relate Michel Pellissier.

Toujours dans la même rue mais dans un autre bâtiment, un appartement T2 a été ajouté, le système électrique remis en sécurité, la porte palière changée et la montée d’escalier des parties communes refaite. L’ensemble de cette campagne de rénovation engagée en 2009 a coûté un peu plus de 3 millions d’euros à Néolia.

Un investissement conséquent mais dont le résultat est à la hauteur comme s’en félicite Jeannot Menfi  : « C’est très positif, c’est du bon travail, et franchement je pense qu’avec ces travaux ils ont fait des heureux. A la cité Centrale, ils nous ont fait visiter un nouvel ensemble en cours de construction. Vu la qualité du travail réalisé, nous espérons que la commune aura le plus de logements possible pour mettre à disposition des Gardannais. »

Un programme situé impasse Santa-Barbara, de quarante-cinq appartements du T2 au T4, qui doit être livré en fin d’année portera le parc géré par Néolia à quatre cent-cinquante logements sur Gardanne.