Biver

L’avenir en formation Energies 325 - Stéphane Conty

Mis à jour le

Après plusieurs mois de gestation, le centre de développement des compétences professionnelles a officiellement pris forme le 23 octobre dernier dans ses futurs locaux du centre perform à Biver, via la création de l’association qui va en assurer le développement. Un projet ambitieux pour pérenniser et développer la formation et l’emploi sur Gardanne et ses environs.

Il n’est pas encore 9 heures quand arrivent à l’ex-centre Perform de Biver les participants invités à cette première assemblée générale de la toute nouvelle association Perform, qui va justement en officialiser la création. Élus, acteurs de la formation et de l’emploi, partenaires institutionnels sont venus assister à l’événement et prendre connaissance des détails du projet. Concrètement, le centre de développement des compétences professionnelles va développer son action autour de trois axes majeurs. Il sera d’abord un lieu ressources où tout un chacun pourra s’informer sur tout ce qui touche à la formation. Il va ensuite être un lieu d’échange, d’expérimentation et de création d’outils sur la formation. Il va enfin assurer l’organisation de formations adaptées aux besoins des entreprises, des demandeurs d’emplois et des actifs ayant déjà un emploi.

Pérenniser les emplois grâce à la formation tout au long de la vie

Un dernier point particulièrement important comme le souligne Nathalie Nérini, adjointe au maire déléguée à la formation. « Nous avons reçu l’appui des services de l’État et de la Région qui se sont montrés vivement intéressés par cette expérimentation de sécurisation du parcours professionnel. Il va s’agir de mener un gros travail de prospective avec les entreprises de notre bassin d’emploi pour prévoir leurs besoins futurs en termes de compétences et pour leur proposer des formations adaptées. Si les grandes entreprises savent souvent gérer ça, les autres ont plus de mal à anticiper dans ce domaine. Cette démarche doit nous permettre de créer des outils de formation aptes à pérenniser les emplois grâce à la formation tout au long de la vie. »

Recueillir les besoins des entreprises en termes de compétences pour proposer des formations adaptées aux demandeurs d’emplois est aussi l’une des pistes de travail retenue par le centre de développement des compétences professionnelles. Une démarche qui s’inscrit dans le temps présent, mais qui n’exclut pas de prévoir les besoins à venir comme le précise Nathalie Nérini : « Une réflexion est en cours sur ce que seront les secteurs porteurs en terme d’emploi à moyen terme. Des pistes ont déjà été entrevues, comme par exemples les énergies renouvelables, les services à la personne ou encore l’informatique et la micro-électronique. »

Plusieurs acteurs de la formation sont déjà présents sur le site

Pour l’heure les 2400 m2 de locaux actuels du centre accueillent déjà des formations organisées par de nombreux partenaires tels que l’Adef pour les métiers du bâtiment, l’Adrep pour l’acquisition des savoirs de base, Évolio qui mène des chantiers d’insertion sur la commune, l’Université de Provence pour le DAEU (équivalent du Bac), le CDG 13 pour les employés territoriaux, La Maison centre de soins palliatifs sans oublier le restaurant d’application de la PJJ (protection juduciaire de la jeunesse). Suivant les besoins en locaux, 1200 m2 d’extensions sont encore possibles sur le site. L’embauche d’un agent de développement, financée par une aide du Conseil régional, devrait intervenir début 2010 de même que la création du centre ressources en partenariat avec la Cité des métiers.

D’ici là, une étude prospective financée par le Fond Social Européen sur le bassin d’emploi Gardanne-Aix va être lancée en cette fin d’année et ce pour une durée de 7 mois. Son objet sera de définir le périmètre d’intervention de l’association et les secteurs d’activités porteurs sur lesquels s’appuyer. Un projet à suivre.

Un lieu historiquement dédié à la formation

C’est ici à Biver, dans l’ancien centre de formation de la mine acheté par la Ville, que s’installe le centre de développement des compétences professionnelles, et c’est l’association Perform nouvellement créée qui va en assurer le développement. Association de loi 1901, ses membres fondateurs, tous chefs d’entreprise à la retraite, sont bien connus du tissu économique local. De plus, Maurice Brondino son président, Marcel Macario son secrétaire et Robert Viaux son trésorier, connaissent bien le domaine de la formation dans lequel ils se sont déjà impliqués par ailleurs.

Un projet de centre dédié à la formation, dans ces locaux de Biver, qui ne datent pas d’hier comme le souligne Roger Meï qui en rappelle le contexte. « Ce lieu a d’abord servi de centre de formation pour les mineurs. La commune qui l’a acheté pour y développer un projet de formation, y a ensuite accueilli le CMP Charpak qui avait temporairement besoin de locaux pendant la construction de ses propres bâtiments. Maintenant nous reprenons ce projet qui constitue un espoir fort de formation pour la ville. »