Orchestre à Château-Pitty

En avant la musique ! Energies 328 - 9 janvier 2010 - Carole Nerini

Mis à jour le

Dans le cadre d’un partenariat entre la Ville et l’association “Un orchestre à l’école”, les élèves de la classe de CE1 de l’école Château Pitty viennent de recevoir un instrument de musique chacun pour mener à bien ce projet éducatif.

Pour la classe de Lydia Auguste, enseignante à l’école Château-Pitty, le premier jour de décembre rime déjà avec cadeaux. En effet, le projet de développer un orchestre à l’intérieur de l’école s’est finalisé le 1er, avec la remise des instruments aux élèves en présence de l’ensemble des acteurs et des partenaires impliqués financièrement (Ville de Gardanne, Lions club, autocars Blanc et fondation Bouygues). « Dans cette école, explique François Le Gall, coordinateur du projet, nous avons mis en place il y a 2 ans une chorale dans le cadre de l’opération “J’enchante mon quartier.” Les résultats ont été au-delà de nos espérances puisque nous avons réussi à collecter des dizaines de musiques et de chansons de nombreux pays grâce notamment à la collaboration des parents. Cette année, un travail autour des États-Unis est mené par cette chorale. Un orchestre à l’école s’inscrit dans la continuité de cette initiative.  »

Lorsque le projet a été présenté aux enfants, chacun a choisi son instrument parmi la clarinette, le saxophone, l’accordéon et le violon. L’apprentissage musical est quant à lui dispensé par les professeurs de l’école municipale de musique et par François Le Gall. Comme l’a souligné le maire Roger Meï, « des choses extraordinaires partent de la musique et je tiens à remercier tout particulièrement la directrice et les enseignants pour leur implication. Nous comptons bien assister à un beau concert à la fin de l’année scolaire. » Les répétitions ont déjà commencé, chaque enfant a fait connaissance avec son instrument, a appris à en prendre soin et fait de gros efforts pour apprendre les notes. En prendre soin, il le faudra bien puisque les familles ont signé une convention stipulant que les instruments seront restitués au mois de juin.

« Ce projet s’inscrit dans une globalité, souligne Guy Pinet, adjoint à la vie scolaire. Nous serons attentifs sur les répercussions qui se feront ressentir dans la classe, dans l’école puisque les musiciens accompagneront la chorale. Il a fallu déployer une grande énergie afin qu’il voit le jour. » Une énergie qui rassure les membres de l’association Un orchestre à l’école. « A ce jour, il existe 530 projets comme le vôtre en France, explique Marianne Blayau une de ses responsables. C’est une chance que l’on n’a pas partout. Enseignants, élus, professeurs de l’école de musique le soutiennent à Gardanne et cela sera un point positif supplémentaire pour sa réussite. »

Deux fois par semaine, les élèves ont démarré les répétitions par instrument ou en groupe et semblent très motivés. Une motivation que l’on pourra vérifier dès le mois de février où une première représentation est prévue devant les parents. Quant au grand spectacle final, il se déroulera à La Halle au mois de juin.

 

Dans l'actu