Festival cinématographique d’automne

200 séances en 12 jours Carole Nerini

Mis à jour le

Le 18e Festival d’automne aura lieu du vendredi 20 au mardi 31 octobre. Ciné-concert en ouverture, des avant-premières, une nuit italienne, le ciné-junior, les courts métrages, un hommage au cinéma roumain et à Aki Kaurismäki... Prêt, feu, partez !

Tout débutera le vendredi 20 octobre à 20h30 par un ciné concert. Tout au long de la tenue du festival s’enchaîneront les films d’ici et d’ailleurs avec plus de vingt pays représentés, un métissage complet, pour petits et grands, pour les amoureux de films d’époque comme pour ceux qui préfèrent le contemporain.

Une soirée italienne sera proposée autour de trois films, Été violent de Valerio Zurlini, Profession reporter de Michelangelo Antonioni et Riz amer de Giuseppe De Santis.

Côté hommages, le jeune cinéma roumain sera mis à l’honneur (La mort de Dante, 12h08 A l’Est de Bucarest, Comment j’ai fêté la fin du monde), ainsi que l’Inde et le Pakistan à travers Veer Zaara de Yash Chopra qui s’inscrira dans une soirée bolywoodienne où l’entracte sera l’occasion de monter sur scène, pour goûter des plats issus de ces pays.

Le zoom sera également dirigé vers le Finlandais Aki Kaurismäki avec Les lumières du faubourg en avant-première et dix autres productions où la thématique ouvrière, les cultes et le minimalisme seront largement évoqués.

Les plus jeunes ne seront pas oubliés puisque six films seront projetés durant ce festival : Les trois moines et autres histoires, Jiburo, Faut pas s’en faire, Azur et Asmar, Le chien jaune de Mongolie et Franz et le chef d’orchestre. Cette édition marquera également la 14e compétition européenne du court métrage.

Grâce au club cinévore du service municipal de jeunesse, un jury jeunes élira le 7e prix jeunesse du festival. Le programme complet du festival sera disponible dès le 5 octobre sur le site www.cinepaca-festgardanne.com et dès le 7 octobre au cinéma. Autres renseignements au 08 92 68 03 42

Ciné-concert en ouverture

Le Festival ouvrira ses portes le vendredi 20 octobre à 20h30. Pour cette soirée d’ouverture, vous assisterez à un ciné-concert autour de Vive le sport ! un film de Fred Newmeyer et Sam Taylor réalisé en 1925, avec Harold Lloyd, figure emblématique du burlesque à l’image de Chaplin et Keaton. « Harold Lamb est un jeune étudiant qui attaque sa première année à l’université en collectionnant les catastrophes. Ce qui ne l’empêche pas de rejoindre la prestigieuse équipe de la fac. Mais si lui croit réellement faire partie des joueurs, son coach, en fait, n’a pas fait la moindre mention pour lui donner sa chance : tout ça n’est qu’un coup monté pour se payer sa tête... » Un grand moment en perspective. Ce film, muet, sera accompagné par Le Philharmonique de la Roquette, une compagnie créée en 1995 par un trio de musiciens et compositeurs arlésiens qui associent leur musique à d’autres formes d’expression. Le déroulement du scénario servira de cadre, de partition aux musiciens, l’écriture musicale répondra à la mise en scène, les aléas de l’improvisation joueront avec les mouvements de la caméra.