Les risques majeurs : le transport de matières dangereuses

Mis à jour le

Il est consécutif à un accident se produisant lors de transport, par voie routière, ferroviaire ou par canalisation, de matières dangereuses. Il peut entraîner des conséquences graves pour la population, les biens, et/ou l’environnement.
La diversité des produits dangereux transportés et l’importance de ce trafic multiplient le risque dans les zones d’habitations traversées.

Les principaux dangers sont :
- L’explosion occasionnée par un choc avec étincelles, ou par le mélange de produits, ou autre avec risques de traumatismes directs, ou par l’onde de choc.
- L’incendie à la suite d’un choc, d’un échauffement, d’une fuite, avec des risques de brûlures et d’asphyxie.
- La pollution par dispersion dans l’air (nuage toxique), l’eau (douce ou de mer) et le sol, de produits dangereux avec risque d’intoxication par inhalation, par ingestion ou par contact.

Ces manifestations peuvent être associées.
Les conséquences liées au risque du transport de matière dangereuses, sont avant tout celles du produit transporté, qui peut être inflammable, toxique, explosif ou radioactif.
Les premières victimes seraient celles se trouvant à proximité du lieu de l’accident. Il faut donc s’éloigner le plus rapidement possible.
La commune de Gardanne est concernée par le transport de matières dangereuses par voie routière (RD6) et par canalisation : passage d’un gazoduc (flux de transit et de desserte) couplé à un pipeline transportant des hydrocarbures (flux de transit).

Consignes de sécurité

- S’informer des risques encourus et des mesures de sauvegarde.
- Disposer d’un poste de radio à piles.
- Avoir à portée de main le matériel nécessaire au confinement (adhésif...).

- Donner l’alerte (sapeurs pompiers : 18, police ou gendarmerie : 17) en précisant le lieu, la nature du moyen de transport, le nombre approximatif de victimes, le numéro du produit et le code de danger, la nature du sinistre.
- S’il y a des victimes, ne pas les déplacer, sauf en cas d’incendie.
- S’éloigner.
- Puis suivre les consignes de confinement énoncées ci-dessous.

- S’enfermer rapidement dans le bâtiment le plus proche.
- Ne pas rester à l’extérieur ou dans un véhicule, pour éviter de respirer des produits toxiques.
- Écouter la radio, France Inter GO 1852 m ou 162 KHZ, et ensuite les radios locales, pour connaître les consignes à suivre.
- Boucher toutes les entrées d’air (portes, fenêtres, aérations, cheminées...), arrêter la ventilation, pour empêcher les produits toxiques de rentrer dans votre abri.
- Ne pas fumer : ni flamme, ni étincelle, risque d’explosion.
- Ne pas aller sur les lieux de l’accident, vous iriez au devant du danger.
- Vous laver en cas d’irritation et, si possible, vous changer si vous pensez avoir été en contact avec un produit toxique.
- Ne pas aller chercher vos enfants à l’école, pour ne pas les exposer.
- Ne pas téléphoner, libérer les lignes pour les secours.
- Attendre les consignes des autorités ou le signal de fin d’alerte pour sortir.

Documentation, historique des risques et infos pratiques :
 

Dans l'actu