Les risques majeurs : le risque sismique

Mis à jour le

 Le séisme, ou tremblement de terre, se traduit en surface par des vibrations du sol. Il provient de la fracturation des roches en profondeur. Cette fracturation est due à une grande accumulation d’énergie qui se libère, en dréant des failles, au moment où le seuil de rupture mécanique est atteint.

En surface, les mouvements brusques du sol peuvent présenter des amplitudes de plusieurs décimètres, de fortes accélérations et des durées variant de quelques secondes à quelques minutes.

Il existe 5 catégories qui permettent de classer les zones en fonction du nombre et de l’intensité des séismes recensés. Les dommages aux bâtiments, aux réseaux d’eau, d’électricité, de communication, de transport et l’atteinte aux populations dépendent évidemment de la force du séisme, de la localisation de son épicentre et de sa profondeur. Aux faibles intensités, la population ressent les secousses sans qu’il y ait de dommages pour les constructions. Les secousses sismiques peuvent induire des glissements de terrains ou des chutes de blocs et de pierres.

Le risque sismique sur la commune de Gardanne est très faible (zone la).

Consignes de sécurité

- S’informer des risques encourus et des consignes de sauvegarde.
- Privilégier les constructions parasismiques.
- Repérer les points de coupure de gaz, d’eau et d’électricité.
- Disposer d’un poste de radio à piles.
- Repérer un endroit où l’on pourra se mettre à l’abri.

- A l’intérieur se mettre à l’abri près d’un mur, d’une colonne porteuse ou sous des meubles solides, s’éloigner des fenêtres.
- A l’extérieur s’éloigner de ce qui peut s’effondrer (bâtiments, ponts, lignes électriques).
- En voiture : s’arrêter si possible à distance des constructions et des lignes électriques et ne pas descendre avant la fin de la secousse.

- Couper l’eau, l’électricité et le gaz ; ne pas allumer de flamme et ne pas fumer. En cas de fuite, ouvrir les fenêtres et les portes et prévenir les autorités.
- Évacuer le plus rapidement possible les bâtiments : attention il peut y avoir d’autres secousses.
- Ne pas prendre l’ascenseur.
- S’éloigner de tout ce qui peut s’effondrer.
- S’éloigner des zones côtières même longtemps après la fin des secousses, en raison d’éventuels raz-de-marée.
- Écouter la radio (France Inter GO 1852 m ou 162 KHZ).
- Ne touchez pas aux fils électriques tombés à terre.

Documentation, historique des risques et infos pratiques :
 

Dans l'actu