samedi 21 octobre 2017
 
 
 
provoc

Le Cow-Boy et l'Indien...

Mis à jour le vendredi 10 mars 2017

Mardi 23 mars à 18h15 : un film d’Alain Fleischer sur Jean-Jacques Lebel.

Dans les années 50, aux USA, notamment sous l’influence d’un certain Marcel Duchamp, qui pulvérise la notion même d’œuvre, l’art sort de la toile, du bloc de marbre, ou du musée, s’affranchissant du cadre, ou de la durée, longue et secrète, de sa réalisation, pour exploser au grand jour, et dans l’instant, sous le regard souvent médusé des « esthètes ». Le happening est né, ou Performance, avec son cortège de provocations, de polémiques, et d’actes de censure. Mais aussi d’œuvres « évènements » aussi surprenantes qu’éphémères, dont le corps même de l’artiste est souvent le support, ou la matière première.

Le français Jean-Jacques Lebel, dont une importante exposition vient d’avoir lieu à Paris, près de 50 ans après ses « exploits » artistiques, importe le happening en Europe, et en devient peu à peu le porte-parole, ouvrant une voie nouvelle à l’art contemporain. Toutes disciplines confondues.

Un film " Les films d’Ici ", 1994, 58 min., couleurs, dans le cadre du cycle « Ecouter Voir », en partenariat avec l’Ecole d’Arts Plastiques
Auditorium de la Médiathèque, entrée libre

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour