mercredi 18 octobre 2017
 
 
 
En DVD à la médiathèque

Cafard

Une fresque historique palpitante
Mis à jour le vendredi 10 mars 2017

Cafard est un film d’animation mais n’a rien d’un film pour enfants.

Dans la lignée d’un Valse avec Bachir, l’animation est pour Jan Bultheel un moyen de raconter une période sombre de l’histoire contemporaine, non pas cette fois le conflit israélo-palestinien, mais la Grande Guerre, celle de 14-18, avec le Kaiser Guillaume II comme principal adversaire d’une coalition – la Triple-Entente – menée par la France, le Royaume-Uni et la Russie.


Cafard : Trailer HD VO st fr par cinebel

L’intérêt du film tient dans sa description d’un pan méconnu de cette histoire pourtant déjà largement évoquée sur grand écran. Envahie par les forces prussiennes, la Belgique se joint de fait au conflit en rejoignant le camp de la Triple-Entente. Le plat pays crée la première unité blindée au monde – les ACM (Autos-Canons-Mitrailleuses) – forte de plus de 300 hommes qu’elle envoie sur le front d’abord à domicile, le long du fleuve Yser, puis en Russie pour tenter de prendre l’ennemi à revers. Mais se retrouvant en pleine révolution bolchévique, les membres de ce corps d’élite se retrouvent contraints de fuir par l’Est à travers l’Asie, la Mongolie, la Chine, les États-Unis, pour finalement revenir dans leur Belgique natale.

Lire la suite de l’article de Nicolas Journet dans Critikat.

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour