Ville de Gardanne
https://www.ville-gardanne.fr/Reglementation-des-trottinettes-electriques
Réglementation des trottinettes électriques
lundi, 19 juillet 2021
/ Miada Bondon

Les trottinettes électriques allant à moins de 25 km/h sont assimilées à des vélos, elles doivent respecter les mêmes règles, inscrites dans le code de la route.

Les utilisateurs de trottinettes électriques doivent désormais circuler sur les pistes cyclables. En l’absence de pistes cyclables, les trottinettes électriques sont tolérées sur les trottoirs (max à 6km/h) sans gêner les passants, et sur la chaussée (max à 25 km/h).

L’utilisateur d’une trottinette électrique (y compris les trottinettes en libre service) a l’obligation d’avoir une assurance responsabilité civile.

Il faut être âgé au minimum de 12 ans pour pouvoir conduire une trottinette électrique.

Pour les trottinettes électriques allant à plus de 25 km/h, elles passent alors dans une catégorie tout autre : celle des véhicules à moteur dépassant les 25 km/h et doivent donc être immatriculés auprès du Ministère de l’Intérieur. Si on se place sur les règles applicables aux cyclomoteurs, le casque est obligatoire (casque de scooter, et non de vélo).

Les contraventions :

- Contravention classe 2 : Amende Forfaitaire minorée 22€, forfaitaire 35€, Majorée 75€
- Contravention classe 4 : Amende Forfaitaire minorée 90€, forfaitaire 135€, Majorée 375€

Une infraction aux règles de circulation est sanctionnée par une amende forfaitaire de 35 euros (2ème classe), par exemple si vous vous déplacez sur votre engin avec des écouteurs ou un casque audio sur les oreilles. Il en sera de même si le stationnement de votre trottinette électrique s’avère gênant.

La sanction passe à 135 euros (4ème classe) si vous circulez sur un trottoir alors que c’est interdit ou si vous prenez un passager avec vous (ce sont des engins strictement individuels). Si, en tant qu’adulte, vous faites circuler un enfant de moins de 12 ans sur lequel vous avez une autorité légale, vous risquez également une amende de 135 euros.

Au niveau équipements, de nuit ou de jour par visibilité insuffisante, le port d’un gilet fluorescent est obligatoire. Ainsi, que des feux arrière et avant, des dispositifs réfléchissants à l’arrière et sur le côté, un système de freinage et un avertisseur sonore.

Retrouvez plus d’informations sur la réglementation de la trottinette électrique sur le site du gouvernement