Retour sur la rentrée scolaire

Publié le

Des première année de maternelle aux BTS, ils sont plus de cinq mille à être entré dans les sept groupes scolaires, les deux collèges et les trois lycées de la commune. En maternelle et primaire, les effectifs ont légèrement augmenté (60 élèves pour un total de 1820) et aucune fermeture de classe n’est à déplorer. La Ville renouvelle pour sa part ses engagements en terme de classes découverte, de soutien scolaire adapté pour les CP (Coup de Pouce), d’éducation nutritionnelle et d’éducation à l’environnement.

De nombreux chantiers ont été mis e œuvre pendant l’été dans les écoles de la commune :

Maternelles
A Fontvenelle le préau a été agrandi en empiétant sur la cour, des pare-soleil ont été posés dans les classes et divers travaux de menuiseries ont été réalisés. Des menuiseries qui ont également fait l’objet de travaux aux Aires, de même que celles de la cours des Terrils Bleus à Biver. Enfin, à Elsa-Triolet, le mur de clôture a été rehaussé. L’ensemble de ces travaux dans les maternelles aura coûté 150 000 euros.

Primaires
A Fontvenelle, le sol du hall d’entrée et des couloirs a été refait en résine, de même qu’à l’école Cézanne qui a en outre bénéficié d’une remise en état de son auvent et du changement de ses volets. Des volets qui ont aussi été remplacés à l’école Mistral, l’ensemble de ces travaux dans les écoles primaires étant réalisé pour un montant de 70 000 euros.

Groupe scolaire du centre
Cette année ce sont les 4 écoles du centre qui ont bénéficié des travaux les plus conséquents. Des travaux qui ont marqué l’aboutissement d’un programme de rénovation entamé il y a déjà 10 ans aux écoles maternelles Veline et Beausoleil et aux primaires Albert-Bayet et Jacques-Prévert. Figuraient au programme de cette année de nouveaux enrobés pour les cours de récréation et la pose de nouveaux jeux de cours dont les derniers éléments seront installés à la Toussaint. Les toitures des écoles Prévert et Beausoleil ont été reprises, ainsi que des façades, notamment à Bayet qui profite de surcroît de la pose de jardinières dans la cours et d’un doublement de sa clôture en façades nord et ouest à l’aide de panneaux qui pourront servir de support pour la réalisation de fresques. A noter également la création de nouvelles salles de classes plus spacieuses par abattement de cloisons, avec reprise de l’acoustique, pose de faux-plafonds et création de points d’eau.