Aide aux réfugiés ukrainiens

Publié le

Face à la guerre en Ukraine, les services de l’Etat se mobilisent dans le département des Bouches-du-Rhône pour organiser l’accueil des familles ukrainiennes. Dons, protection temporaire, hébergement, scolarisation des enfants,... plusieurs dispositifs répondent aux engagements de notre pays et à l’élan de solidarité qui se manifeste sur le territoire.

Les personnes qui souhaitent aider les déplacés ukrainiens peuvent se rendre sur parrainage.refugies.info/benevole.
Plusieurs modes d’actions sont possibles : le don financier et/ou matériel, la traduction et les initiatives d’hébergement solidaire. Vous pouvez vous engager dans une mission de bénévolat auprès d’une association. Cette plateforme recense les partenaires associatifs connus de l’État.
De son côté Service-Public.fr fait le point sur les dispositifs en place depuis le début du conflit en Ukraine. Dons financiers, dons matériels, accueil des réfugiés... et également comment aider les Ukrainiens restés sur place ou réfugiés dans les pays frontaliers.

Par ailleurs, le dispositif de protection temporaire, voté par le Conseil de l’Union européenne le 3 mars dernier, est en place à la Préfecture des Bouches-du-Rhône et à la Sous-Préfecture d’Aix-en-Provence.

Les ressortissants ukrainiens souhaitant bénéficier de cette protection peuvent se présenter :

  • Tous les matins de 8h30 à 10h30, sans rendez-vous, à la Sous-Préfecture d’Aix-en-Provence, Bureau des Étrangers et de la Nationalité au 455, avenue Pierre Brossolette, 13100 Aix-en-Provence.
  • Du lundi au vendredi entre 8h15 et 10h15, sans rendez-vous, à la Préfecture des Bouches-du-Rhône au 66B rue Saint-Sébastien, 13006 Marseille

Munissez-vous du formulaire de demande de protection temporaire et des pièces justificatives.
Tous les éléments sont à retrouver avec le lien ci-dessous :
https://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/.../Ukraine...
Ce lien recense toutes les informations utiles. On y trouve des documents en français, en ukrainien et en anglais.

Rappel des pièces à télécharger :

  • Formulaire de demande de protection temporaire complété ;
  • Copie du passeport (identité, tampon d’entrée) et original ;
  • Attestation d’hébergement établie par l’hébergeant + copie de sa pièce d’identité (CNI ou titre de séjour) + justificatif de domicile ;
  • 2 photos d’identité

Point sur la protection sociale

La sous-préfecture doit transmettre la liste des Ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire à la CPAM ainsi que leurs coordonnées mail pour qu’ils puissent obtenir leur attestation d’ouverture de droits par retour de mail. les services de l’ARS et de la CPAM ont en effet mis en place une procédure dématérialisée pour accélérer l’ouverture de leurs droits à l’assurance maladie et à la complémentaire santé solidaire non participative. Pour simplifier leur parcours administratif, il est donc important que les ressortissants ukrainiens déposent en sous-préfecture des demandes de protection temporaire comportant une adresse mail. En l’absence d’adresse mail valide ils devront se rendre dans l’agence CPAM la plus proche de leur lieu de résidence.

Un numéro d’appel, assuré par des opérateurs s’exprimant en ukrainien, a été mis en place pour répondre aux besoins d’hébergement des déplacés : le 04 91 95 02 84. Il s’agit d’un numéro unique, communiqué par la Préfecture des Bouches-du-Rhône.

La Préfecture des Bouches-du-Rhône a également édité une fiche récapitulative d’informations à télécharger ici :

PDF - 141.1 ko
 

Dans l'actu

Bleu

Salle d’exposition municipale