Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/40-ans-de-basket-a-Gardanne
40 ans de basket à Gardanne
Sport / Energies 318 - Stéphane Conty
mardi, 23 juin 2009
/ Bruno Colombari

Cette année le Basket Ball Léo-lagrange a soufflé ses 40 bougies. Un anniversaire qui intervient dans le cadre d’une saison des plus positives pour le club dont les effectifs sont en augmentation régulière et qui enregistre de très bons résultats en compétition.

Le 17 mai dernier une forte animation règne au Cosec du Pesqier. Les membres du Basket Ball Léo-Lagrange (BBLL) se sont donnés rendez-vous pour fêter les 40 ans de leur club. Et bien entendu pour l’occasion, les anciens ont fait le déplacement en nombre. Au BBLL on entend privilégier une ambiance très familiale, et ça se voit !

A l’entrée du gymnase, des panneaux retracent l’histoire du club à travers photos et articles de presse. « Le club a été fondé en 1969 à l’initiative d’Henri Broecks, un Isérois venu à Gardanne pour travailler à Pechiney. Avant cette date tous les Gardannais intéressés par le basket évoluaient dans le club de Pechiney. Puis en 1969 Pechiney a décidé de ne plus accepter dans son club les joueurs qui n’avaient pas de lien avec l’entreprise. Henri Broecks a alors créé le club qui a été affilié à la fédération Léo-Lagrange, » explique Marie-Paule Ruiz, présidente du club.

Aujourd’hui le BBLL c’est quelque 120 adhérents âgés de 5 à 65 ans, 8 équipes en championnat et une équipe loisirs. Évoluant en excellence depuis l’année dernière, les seniors masculins ont réalisé une très bonne saison en terminant 3 e de leur championnat. Un résultat qui pourrait leur ouvrir les portes d’une montée en régional l’année prochaine. En minimes, les féminines sont championnes en division élite et les garçons finissent 3 e. Les cadets ont aussi brillé cette saison qu’ils clôturent avec un titre de vice-champion en division honneur. Et toujours dans un esprit très convivial comme le souligne Marie- Paule Ruiz qui précise « il y a une très bonne ambiance dans le club et tout le monde vient encourager lors de matchs. Pour la finale des cadets hier, le Cosec était plein. »

« Nous allons devoir doubler certaines équipes »

Fort de ses bons résultats les projets ne manquent pas pour l’année prochaine. « Nous allons devoir doubler certaines équipes, en cadet et senior masculins par exemple. Nous envisageons aussi de recréer une équipe féminine senior, d’autant que l’année prochaine certaines de nos cadettes pourront y évoluer. C’est vrai qu’actuellement le plus difficile est de faire le plein pour les équipes féminines. »

Une évolution qui nécessite toutefois une réorganisation interne pour le club qui compte aujourd’hui une dizaine d’entraîneurs bénévoles, essentiellement formés en interne. Comme pour tous les sports collectifs la fédération demande également au club de fournir un certain nombre d’arbitres, avec une pénalité de 150 € par arbitre "manquant." Un réel problème qui pousse le club à envisager la création d’une école d’arbitrage pour 2010.

Le BBLL accueille aussi les tout petits dès 5 ans. Cette année il compte 24 enfants répartis en deux catégories, baby et mini, qui s’initient sous forme ludique le samedi matin, encadrés par un senior et trois jeunes du club. La relève est assurée.