Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/Etes-vous-plutot-mer-ou-montagne
Êtes-vous plutôt mer ou montagne ?
Centres de vacances / Carole Nerini
jeudi, 18 septembre 2008
/ Bruno Colombari

Les deux centres de vacances achetés par la ville aux Charbonnages de France, à Ailefroide et à Bandol, ont fait le plein cette saison estivale. Retour et témoignages sur ces vacances.

Le centre de vacances Leï Mendi, à Ailefroide a une fois de plus été la destination de centaines de familles de Gardanne et d’ailleurs, cherchant repos ou activités sportives en pleine nature, le tout dans une ambiance des plus familiales. Ouvert dès le mois de mai, ce sont les sportifs qui ont avant tout fréquenté le centre.

Comme l’explique Damien Axaire, responsable du site, « dès le week-end du 1er mai, nous avons eu beaucoup de skieurs de randonnée et d’alpinistes. Malgré la météo exécrable jusqu’à mi-juin, nous avons tout de même accueilli des groupes, encadrés par des guides. Ensuite, de mi-juin à mi-août, le gîte était complet, avec une forte proportion d’anciens mineurs habitués et de Gardannais. » Cette année, la demande d’hébergement en meublé a fortement augmenté. Le site vous accueille encore jusqu’au 15 novembre.

Côté mer, les responsables de la Résidence de Clairefont à Bandol ne sont pas mécontents. Avec un taux d’occupation élevé de mai à septembre, la moitié des séjours ont été effectués par les anciens mineurs, de tous les bassins miniers de France. Solange Lacomblez, Gardannaise n’était pas partie en vacances depuis de longues années.

Ayant visité le site lors de la journée portes ouvertes organisée par la municipalité, elle est tombée sous le charme et y a passé une semaine en août. « Le lieu est des plus agréables et garde une dimension humaine. Ce que j’ai apprécié, c’est le calme le matin lorsque je prenais mon petit déjeuner face à la mer. Je regrette un peu le manque total d’animation au sein de la résidence, mais Bandol est une ville animée et son centre n’est qu’à 10 mn à pieds. Côté repas, rien à redire de la qualité des plats, les cuisiniers sont aux petits soins. S’il y avait une chose à améliorer, ce serait peut-être l’amplitude horaire. 12h15 et 19h15, c’est un peu strict, surtout quand on est en vacances.  »

Cela fera certainement partie des améliorations futures. Pour l’heure, il reste encore quelques places disponibles pour les vacances d’octobre, n’hésitez pas à réserver.

Renseignements : Ailefroide, Damien Axaire au 06 07 79 89 96. Bandol, Patrick Julienne au 04 94 29 54 49

Valérie Pona* : « Garder la vocation de tourisme social »

Quelles sont les perspectives municipales concernant le centre de vacances de Clairefont  ?

Cette année, c’est le groupe “Côté Sud” qui assure la transition depuis que le centre a été racheté par la commune. Actuellement, nous étudions les dossiers des gestionnaires qui ont répondu à nos recherches. Bien évidemment, ce site gardera sa vocation de tourisme social, avec une forte volonté d’accessibilité à tous et un tarif préférentiel pour les anciens mineurs du Bassin minier et les habitants de Gardanne.

Où en est la réflexion d’étendre la période d’ouverture à Ailefroide ?

Le gîte “Leï Mendi” a connu une très bonne saison. Des projets sont effectivement à l’étude afin d’allonger la période d’accueil, actuellement possible du mois de mai au mois de novem bre. Nous travaillons en collaboration avec différents partenaires afin d’avancer rapidement sur cette éventualité. Bien entendu, cette décision inpliquera certains travaux, notamment au niveau de l’isolation du grand chalet.

* Conseillère municipale déléguée aux centres de vacances