Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/No-one-electrise-la-Maison-du
No one électrise la Maison du Peuple
CourteEchelle 2008 / Stéphane Conty
jeudi, 15 mai 2008
/ Bruno Colombari

Voir la vidéo sur ce sujet
Voir la vidéo sur ce sujet
Rock attitude de rigueur mardi 22 avril pour le concert de No one is innocent, avec en première partie Président King Kong. Ces derniers ont ouvert le bal dès 20h30 à la Maison du Peuple avec un punk-rock survitaminé qui a fait le bonheur de leurs fans déjà nombreux. Ce jeune groupe local, vainqueur du tremplin CourteÉchelle à l’unanimité des juges, avait gagné sa place en ouverture de ce concert. Durant une heure, il a pu “chauffer” la salle, démontrant un jeu de scène déjà bien rodé emmené par Fabienne, la chanteuse à l’inénarrable tutu rose.

Après une courte pause et quelques réglages, c’est au tour de No one is innocent d’entrer en scène. Révélés au début des années 90 avec leur titre phare la peau, le groupe n’a rien perdu de sa verve... ni de son énergie sur scène ! Fustigeant tour à tour Chirac, Sarkozy et l’impérialisme américain, avec acidité et humour, No one reste fidèle à sa réputation d’un rock contestataire et sans concession.

Le groupe, l’un des poids lourds de la scène rock française, a toutefois gardé toute sa fraîcheur et sa simplicité. A l’issue du concert qui a réuni près de 300 personnes, jeunes... et moins jeunes, les artistes n’ont pas hésité à venir bavarder avec leurs fans. Une vraie “rock attitude” devenue rare et qu’il convient de saluer.