Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/Equipements-sportifs-ca-bouge
Équipements sportifs : ça bouge
Sports / Carole Nerini
jeudi, 15 mai 2008
/ Bruno Colombari

Installation et rénovation des aires sportives de plein air, acquisition de matériel, travaux d’entretien, création de nouvelles aires, le monde des équipements sportifs bouge au rythme de ceux qui les utilisent.

Ils sont des milliers tous âges confondus à utiliser les différents équipements sportifs de la commune. Gymnases, stades, aires de plein air, ceux-ci font l’objet d’importants travaux chaque année sans oublier l’achat de matériel sportif. En début de saison, la municipalité a investi dans l’acquisition de plus de 300 tatamis. Désormais, la course à la recherche de tapis avant chaque compétition est terminée, et les dojos à Léo-Lagrange comme au Cosec sont correctement équipés pour recevoir les sportifs.

« Il est important pour les pratiquants d’évoluer dans de bonnes conditions, souligne Nathalie Nerini, adjointe au sport. Cette année, la réfection du sol de la grande salle du Cosec qui a plus de 30 ans a été inscrite au budget pour 140 000 €. » Comme l’explique Dominique Guéret, responsable du service municipal des sports, « il s’agit d’un sol comme il existe déjà à Léo-Lagrange composé d’une couche de mousse compacte amortis sante et de bois recouvert d’un lino. Résistants, ces sols-là se prêtent à tous les types de pratiques sportives. » La faisabilité des travaux d’étanchéité du toit du gymnase de Fontvenelle va également être étudiée.

Côté courts de tennis, les travaux de transferts des courts présents sur Fontvenelle vers La Palun avancent malgré un peu de retard. Bientôt, quatre courts et un court en demi-terrain équipé d’un mur d’entraînement seront opérationnels. Un club-house sera également construit. En ce qui concerne les aires sportives en pratique libre, les structures vont se multiplier.

« On se rend compte que la tranche d’âge des 16-25 ans représente un faible pourcentage dans les clubs poursuit Nathalie Nerini. Pourtant, on les voit souvent pratiquer du sport dans la rue. Pour cette raison, la volonté municipale est de créer des aires comme celles qui existent à Notre- Dame, afin de leur permettre de con tinuer à pratiquer, dans de meilleures conditions. » Une réflexion est actuellement en cours pour l’installation d’une aire de plein air à Biver. Un projet que nous suivrons.

Un cartable pour le Maroc

Il y a 5 ans que l’Olympic Gym Gardanne organise des compétitions ouvertes à tous quel que soit le niveau, dans un but humanitaire. C’est autour d’un projet d’aide à une école marocaine que s’est déroulée la rencontre du mois dernier. « Lucien Moraldo, ancien adjoint aux sports nous avait fait part de son projet d’aide à l’école Abi Moussa située dans un petit village du Maroc explique Karine Martinez, responsable du club. Les dons ont été nombreux, des cahiers, des livres, des stylos et toutes sortes d’articles scolaires qui seront apportés directement par Lucien à l’école. » Ce jour-là, ce sont 350 enfants et jeunes qui se sont retrouvés pour cette rencontre en gymnastique, hip-hop et aérobic. En mai et en juin, le programme sera chargé pour le club avec la participation à de nombreuses compétitions, et notamment aux demi-finales nationales et à la finale régionale. Le gala de fin d’année aura lieu le samedi 14 juin. Pour plus d’informations : olympic-gym-gardanne.com