Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/Retour-a-l-ecole-pour-les-maternelles-et-primaires
Retour à l'école pour les maternelles et primaires
mardi, 2 juin 2020
/ Stéphane Conty

Ce mardi 2 juin une partie des petits Gardannais a repris le chemin de l’école dans la joie et la bonne humeur.

En primaire, CP et CM2 ont fait leur rentrée dans toutes les écoles, ainsi que les CE1 dans les établissements classés en REP.

"Le nombre d’enfants pouvant être accueillis dans chaque classe a été calculé selon les préconisations du ministère de l’éducation nationale et en fonction du nombre d’enseignants présents dans chaque école, explique Marie-France Ghougassian, au secteur éducation de la ville. Dans les classes et au réfectoire, il faut compter 4m2 par enfant et un espacement d’un mètre entre chaque table. Suivant les cas nous avons entre 5 et 15 enfants par classe."

Bien qu’une majorité de parents n’a pas souhaité que ses enfants reprennent l’école, pour ceux qui en ont fait la demande, ce sont les enfants des personnes prioritaires comme les soignants, pompiers ou encore gendarmes, et dont les deux parents travaillent, qui ont été pris en premier lieu.

Si dans certains établissements tous les élèves arrivent en même temps, dans d’autres les arrivées et départs sont échelonnés, ainsi que les récréations. Un choix d’organisation laissé à chaque école en fonction du contexte qui lui est propre. Ainsi à l’école Albert Bayet ce matin les arrivées ont été échelonnées pour les trois classes ayant cours. Une fois dans l’école, les élèves sont invités à se laver les mains, puis à venir se mettre en rang en respectant le marquage au sol et la distance d’un mètre entre chacun. Une fois fait, les élèves entrent en classe un par un pour être placés.

"Le contenu des cours dispensés aux enfants est le même que celui proposé à distance pour ceux restés chez eux, explique Lionel Haon, directeur de l’école Bayet. La principale différence c’est qu’ici les élèves vont aussi pouvoir pratiquer de la musique, des arts plastiques et même de l’éducation physique et sportive avec des exercices adaptés."

Une organisation mise en place jusqu’aux grandes vacances, mais qui peut encore faire l’objet de changements si nécessaires.