Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/No-24-Autoriser-Monsieur-le-Maire-a-signer-une-convention-avec-Madame-la
N°24 - Autoriser Monsieur le Maire à signer une convention avec Madame la Présidente de l'association Gardanne Action Cinéma (GAC)
Rapporteur M. La Piana
jeudi, 4 avril 2019
/ Bruno Colombari

Montant : 160 000 euros

Monsieur Garella : Une question pour Monsieur La Piana. Dans la réflexion, il est peut être étudié de fermer complètement le cinéma, ce qui, à notre avis tuerait le cinéma. On ne peut pas fermer le cinéma pendant deux ans.

Monsieur La Piana : Mais qui a parlé de fermer le cinéma pendant deux ans ?

Monsieur Garella : Pour les travaux l’autre fois vous avez dit "on va peut-être le fermer pendant les travaux" et vous avez dit deux ans de travaux.

Monsieur La Piana : Non, non, à partir d’aujourd’hui et le jour où le cinéma va ouvrir, il faudra compter deux ans, deux ans et demi à peu près. Là, il y a l’appel d’offres qui est lancé, on va voir un petit peu ce qui nous revient d’ici le début mai et on va choisir les entreprises. Mais le cinéma ne va pas être fermé pendant deux ans. La réflexion qui va se poser, c’est de savoir s’il doit être fermé sur un certain temps, est-ce que c’est judicieux ou non ? Combien de temps ? Voir également si le fait de faire les travaux en même temps que le cinéma reste ouvert ne risque pas réduire l’activité ? De mettre en danger le public et de retarder l’ouverture complète du cinéma ? Ce sont toutes ces questions-là qui vont être abordées et on va essayer de faire effectivement au mieux, mais il n’est pas question de fermer le cinéma pendant deux ans.

Monsieur Garella : Je n’avais pas compris la durée des travaux.

Monsieur La Piana : Pour l’instant c’est impossible de savoir la dimension des travaux, comment cela va se passer ? On verra avec les entreprises ce qui nous est proposé.

Monsieur le Maire : Mme Apothéloz fait partie du groupe de travail.

Monsieur La Piana : Après ce qui est quand même intéressant sur ce projet, c’est que ce n’est pas simplement la construction architecturale d’un projet. Je pense que c’est une association qui est complètement engagée dans la vie du cinéma et si à un moment donné ou à un autre, on est obligé de fermer le cinéma et bien tous les gens qui y sont attachés pourront faire le nécessaire pour le faire revivre, pour le faire redémarrer dans de bonnes conditions. Il y a toute une dynamique qui a été retrouvée autour du cinéma en sachant tout ce qu’on a vécu sur plusieurs années et moi je suis très confiant sur la revitalisation du cinéma quelle qu’en soit la manière.

Monsieur le Maire demande aux Conseillers Municipaux de procéder au vote.

POUR   ABSTENTION
Majorité municipale 26
Mme Guidini-Souche ne prend pas part au vote
M. Garella 2
M. Amic
Mme Apothéloz 2
 

M. Rigaud