Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/No30-Creation-d-un-poste-de-categorie-B-Chef-de-Service-de-Police-Municipale
N°30 – Création d'un poste de catégorie B – Chef de Service de Police Municipale
Rapporteur Mme Primo
mardi, 30 octobre 2018
/ Bruno Colombari

Mme PRIMO : Création d’un poste contractuel de catégorie B, Chef de service Police Municipale, Là c’est un peu différent, c’est la proposition de nommer notre chef de police municipale en catégorie B. Cette proposition permettra à cet agent de pouvoir prétendre à la direction du poste de police même si, on a un nombre de policiers municipaux inférieur à celui qui permet d’avoir un poste de catégorie B. Mais la plupart du temps, dans les collectivités on accorde aux chefs de services, la possibilité d’être nommé en B. Monsieur le Maire a donc fait une démarche pour que cette dérogation soit mise en place.

M. GARELLA : Juste pour rappeler notre position sur la Police Municipale, le compte n’y est pas, il faudrait le double de policiers municipaux et on voit dans cette délibération qu’on n’arrive même pas à attendre le minimum.

Mme PRIMO : Non, non ce n’est pas qu’on ne peut pas atteindre le minimum, ce n’est pas cela. Je pense qu’on fait quelque chose qui est nécessaire d’être fait, parce qu’à un moment donné les chefs de service de police ont une responsabilité particulière, quel que soit le nombre de policiers municipaux dans les postes. La question en plus sur Gardanne est, je crois qu’on a, à chaque fois le même débat, sur les questions de sécurité, il n’y a pas que les policiers municipaux, il y a plusieurs catégories de personnel qui interviennent sur ce secteur-là.

Je crois que vous le dites régulièrement et on vous répond régulièrement la même chose, à un moment donné, ce qu’il faut prendre en compte, c’est l’ensemble des dispositifs. Je crois que c’est important de le mesurer comme cela, y compris par rapport aux gens qui travaillent sur ce secteur, qui ne sont pas policiers municipaux, ils se sentent chaque fois dévalorisés par le fait qu’on considère qu’ils ne le sont pas forcément, mais qui interviennent sur la sécurité.

M. GARELLA : A non, mais même sur les autres postes, il faudrait qu’il y en ait plus, qu’on les revalorise aussi et qu’ils soient mieux reconnus. M. le Maire demande aux Conseillers Municipaux de procéder au vote.

UNANIMITÉ

documentos descargar
• N°30 – Création d'un poste de catégorie B – Chef de Service de Police Municipale, (PDF - 471.2 ko)