Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/Piscine-des-moyens-du-personnel-et-des-cameras
Piscine : des moyens, du personnel et des caméras
Energies n°474 - 10 mai 2017 - Jeremy Noé
vendredi, 12 mai 2017

La piscine de Gardanne ouvrira le 29 mai. La Ville a réuni le gestionnaire de la piscine et ses partenaires pour s’assurer que le lieu tourne sans encombre cet été. Au programme : rénovation, embellissement et sécurité.

C’EST UN RENDEZ-VOUS AUQUEL LE MAIRE ROGER MEÏ TIENT PARTICULIÈREMENT, AVANT CHAQUE OUVERTURE ANNUELLE DE LA PISCINE, désormais passée sous le giron du Territoire du pays d’Aix. Il s’agit de faire le point avec le gestionnaire et ses partenaires pour s’assurer que tout est mis en oeuvre en vue de faciliter la vie des usagers pendant la saison estivale.

Autour du maire, des élus Gardannais, d’Aldric Singher, responsable des centres aquatiques du pays d’Aix (Métropole), ils étaient nombreux à s’être donné rendez-vous ce 21 mars en Mairie : responsables de la piscine, de la sûreté à la Métropole, police municipale, police aux frontières, responsables de la sécurité à la SNCF, éducateurs spécialisés, responsable du Comité local de sécurité et prévention de la délinquance, mais aussi commerçants gardannais. Et Aldric Singher d’annoncer les travaux réalisés l’hiver dernier : « Le maire de Gardanne a émis un fort souhait de modification de l’établissement... aussi nous avons installé un nouveau pare-soleil qui permettra de protéger la file d’attente, puisqu’on avait des femmes enceintes, personnes âgées, enfants en bas âge qui attendaient au soleil pendant quarante minutes, ce qui posait non seulement des problèmes de sécurité, mais aussi d’énervement. Nous avons rehaussé les portails pour éviter la resquille. La piscine a été repeinte, les grilles où les enfants pouvaient s’abîmer les pieds ont été refaites... les usagers de la piscine l’été prochain vont trouver une nette plus-value. »

Selon Aldric Singher, le meilleur est à venir, puisque le Territoire du pays d’Aix prévoit la saison prochaine 900 000 € de travaux pour refaire entièrement l’accueil de la piscine, avec entre autres le doublement des caisses pour accélérer l’entrée dans les lieux.

Autre gros volet de cette réunion : la sécurité et plus précisément les mesures prises pour faire avec les vagues de jeunes indisciplinés souvent venus de Marseille. Avec une première annonce d’Aldric Singher : « La société de gardiennage employée jusque là a été remerciée au profit d’une grosse société qui a toute notre confiance. Du 29 mai au 30 juin il y aura trois agents aux périodes de forte affluence, puis du 1er juillet au 3 septembre ils seront là en permanence. La nuit, nous aurons des rondes. »

AVEC L’IMPLICATION DE TOUS

Qui plus est, douze caméras ont été installées sur l’établissement plus une munie d’un projecteur avec détection de mouvement reliée aux services d’intervention. De son côté, la sûreté du réseau ferré a assuré son attention particulière sur la ligne Aix-Marseille et sa pleine “coordination en amont” avec gendarmerie (déjà fortement impliquée), police municipale, médiateurs.

À la sortie, l’association des commerçants - venue s’inquiéter des bandes allant et venant à la piscine depuis la gare en passant par le Cours central - semblaient plutôt optimiste et reconnaissante envers la Ville de l’avoir conviée à cette réunion. La police municipale a discuté longuement avec l’association pour insister sur la nécessité de signaler les incidents, voire porter plainte immédiatement pour faciliter l’intervention des forces de l’ordre.