Ville de Gardanne
http://www.ville-gardanne.fr/Gardanne-c-est-notre-berceau
« Gardanne, c’est notre berceau »
Culture / Energies 382 - Bruno Colombari
mercredi, 3 octobre 2012
/ Bruno Colombari

Le résultat de plus d’un an d’atelier d’écriture au foyer Nostre Oustau, c’est un recueil de 50 pages intitulé “Chemins d’écriture dans Gardanne.” Un témoignage vibrant signé Marilou, Mady, Rolande, Rosy, Réjanne et Pierre-Angel.

On les avait quittés en décembre 2011, à quelques mois du terme de l’atelier d’écriture initié par la Médiathèque et accompagné par l’écrivain et plasticienne Sylvie Durbec (lire énergies 367). On les retrouve au même endroit, neuf mois plus tard, dans la salle du foyer, entourés de leurs amis.

Tout ce qu’ils ont mis dans ces dizaines d’heures passées ensemble à dérouler le fil de leur mémoire et à la traduire en mots se retrouve sur une longue table et dans un recueil édité par la Médiathèque.

Pierre-Angel explique à qui veut l’entendre les secrets du ruban de Moebius (qui ne comporte qu’une seule face) sur lequel il a écrit un texte de Prévert ou des loporellos, ces textes inscrits sur un papier plié en accordéon. Rolande et Rosy parlent de cette expérience, « tellement enrichissante qu’on en redemande, » et affirment « Gardanne, c’est notre berceau, on en est la mémoire. »

Maryse Blangero, Adjointe au maire déléguée à l’Action sociale, salue « ce travail très émouvant, » tandis que Sylvie Durbec constate : « on a eu la chance d’avoir du temps, de tisser des liens. On ne peut pas écrire à partir de rien, j’ai donc proposé des embrayeurs comme les odeurs, le pain, le travail, l’alphabet à partir desquels on peut raconter plein de choses. »

Dans le recueil, on trouve de tout, de l’éloge de la machine à coudre au souvenir d’un cartable en cuir noir en passant par un fameux alphabet des marins ou le cabanon rêvé de Rolande. Qui la première a eu l’idée des dédicaces ? Et voilà l’exercice d’écriture qui se prolonge, chacun des auteurs écrivant un petit mot sur l’exemplaire des autres.

Puis vient le temps des lectures à voix haute de quelques textes, celle de l’histoire du pot au lait de Rosy ou l’alphabet de la mémoire de Marylou. Et de la photo de famille, celle des souvenirs partagés. Le recueil est disponible en prêt à la Médiathèque.

Si l’atelier d’écriture au foyer est terminé, Hélène Bordage, responsable du dispositif Ville lecture, vient un mardi sur deux (de 11h à 12h à Gardanne, de 13h30 à 14h30 à Biver) porter des livres, des CD et des DVD prêtés par la Médiathèque.

Le portage gratuit à domicile est également toujours en place pour les personnes ne pouvant se déplacer (tél. 04 42 51 15 57), la démarche pouvant être faite par la personne demandeuse ou par un proche. Livres, CD, DVD, partitions, périodiques peuvent être prêtés comme pour tout inscrit à la Médiathèque.