Grève des chauffeurs : les propositions de la municipalité

Publié le

Depuis le 6 novembre 2017 les chauffeurs de la régie des transports ont entamé un mouvement de grève.

Dans le cadre des rencontres qui ont eu lieu avec l’organisation représentative des salariés, la municipalité, en prenant ses responsabilités, a abordé la question des avancements de grade des personnels concernés en proposant :
- La promotion de 6 agents en 2017 et 1 agent en 2018 sur 8 titulaires promouvables (dès novembre 2017).
- La création d’un nouveau poste, en discussion avec la Métropole, (1er semestre 2018).
- L’embauche définitive de l’agent remplaçant inhérente à la création du nouveau poste (1er semestre 2018).

Ces propositions doivent permettre la sortie du conflit, qui avec l’incendie des pneus devant la mairie, a pris une tournure disproportionnée.

Dans un contexte de fortes contraintes budgétaires pesant sur les collectivités, la municipalité a fait le choix fort du maintien de la gratuité des transports pour les Gardannais, dans le cadre d’une des dernières régies municipales du territoire métropolitain.

La Municipalité de Gardanne

 

Dans l'actu