Une semaine pour les droits de l'enfant

Publié le

Du 14 au 20 novembre, Gardanne organise une semaine pour les droits de l’enfant avec des expositions, l’une de totems, l’autre sur les enfants cachés entre 1940 et 1945 par le Mémorial de Caen, une assemblée plénière du CME, une conférence sur Internet, deux projections de films, des joutes oratoires dans les collèges et les lycées en partenariat avec l’UNICEF, un spectacle au 3 Casino avec la compagnie Mine de rien et une grande journée le samedi 17 novembre au gymnase Léo-Lagrange avec ateliers, stands, contes, concert de l’école de musique et des élèves de l’école Prévert.

SEMAINE DES DROITS DE L’ENFANT 14 AU 20 NOVEMBRE 2007

A partir du 6 novembre :

Exposition
« Totems » : oeuvres réalisées dans le cadre du Festival de la Citoyenneté par des enfants et des jeunes encadrés par Zinkpé artiste béninois.
> Parvis des Services Enfance Scolaire Rue Borely

Du 6 au 16 novembre :

Exposition
« Paroles d’étoiles, Mémoire d’enfants cachés : 1939-1945 »
Le Mémorial de Caen propose de rendre hommage aux 60 000 enfants cachés en France entre 1940 et 1945, ces enfants du silence protégés du pire mais pas du souvenir.
Exposition itinérante et chronologique de 30 panneaux visible aux heures d’ouverture :
- Médiathèque (introduction-marée basse)
- Lycée Professionnel de l’Etoile (tempête-naufrage)
- Services Enfance Scolaire (nuit)
- Cinéma 3 Casino (échouage)
- Hall de la Mairie (terre-conclusion).

Du 13 au 20 novembre :

Assemblée plénière du Conseil municipal des enfants
Les jeunes conseillers municipaux feront part de leurs réalisations aux élus adultes et à la population en Salle du Conseil Municipal le mercredi 14 novembre à 15 heures.

Conférence enfance et Internet : C’ pas toujours net
avec M. Hervé Mary Président de l’Association « Innocence en danger » qui apportera un éclairage aux familles et aux divers pédagogues sur les utilisations d’internet par les enfants et les jeunes le mardi 13 novembre à 18 heures à l’auditorium de la Médiathèque

Films au 3 Casino cinéma

Va, vis et deviens, film de Radu Mihaileanu
Un camp de réfugiés éthiopiens au Soudan : pour donner une chance de survie à son fils de 9 ans, une mère chrétienne le force à se mêler aux juifs éthiopiens qu’Israël a décidé de ramener vers la « Terre promise ». Une jeune mère juive le fait passer pour son fils. Arrivée en Israël, elle meurt d’épuisement et le garçon est adopté par un couple. Obligé de mentir, pris entre sa nostalgie de l’Éthiopie et de sa mère, il aura à affronter le racisme, comme noir et l’exclusion comme étranger.

Le chemin de la liberté, film de Phillip Noyce
Dans les années 1930, le protecteur en chef des aborigènes décide d’envoyer une jeune fille de 14 ans de mère aborigène et de père blanc, sa petite soeur et leur cousine dans un camp d’éducation pour jeunes aborigènes. Elles devront y être formées à devenir des ménagères, au service de riches familles blanches. Enlevées de force à leur famille, les enfants décident de s’enfuir. C’est le début d’une fuite de plusieurs milliers de kilomètres à travers le bush australien.

Samedi 17 novembre de 14h à 18h au gymnase Léo-Lagrange :

Exposition
Paroles d’étoiles, mémoires d’enfants cachés : 1939-1945.

Ateliers permanents pour les enfants et les jeunes
- coloriage, collage autour des oeuvres d’Arcimboldo avec l’Ecole d’arts plastiques
- jeux collectifs avec la participation de :
- la ludothèque (jeu coopératif géant sur les droits de l’enfant)
- le Conseil Municipal des enfants
- l’enfant dans son environnement
- « graine de droits » en partenariat avec l’association d’accès aux droits des enfants et des jeunes (ADEJ)
- le Club Loisirs et Sports
- les droits de l’enfant
- tir à l’arc de 14 à 16 heures 30.

Stands
- UNICEF
- Médiathèque : la table des livres sur les droits.

Expositions
- les oeuvres réalisées par les enfants des écoles
- les oeuvres réalisées dans les crèches
- exposition de l’ADEJ sur les droits de l’enfant

Théâtre (14h30)
l’atelier théâtre de l’association Contacts : « que faire quand l’enfant s’égare ? »

Conte (15h30)
« les voisins » de Jorus Mabiala à partir de rencontres de différents publics dans le cadre d’une résidence d’artiste à la Médiathèque en avril 2007.

Musique (17h)
l’Ecole municipale de musique et les enfants de l’école élémentaire Jacques Prévert interpréteront quatre chansons dont une création de l’école.

Pot de l’amitié
avec des produits issus du commerce équitable.

Mardi 20 novembre au 3 Casino :

Spectacle sur les Enfants cachés par la compagnie Mine de rien
« Enfants cachés » est un spectacle issu de l’adaptation de « Paroles d’étoiles, mémoire d’enfants cachés 1939-1945 » qui rassemble des témoignages d’enfants juifs cachés pendant la guerre.
Ce spectacle s’adresse à un public adulte et également à un public jeune à partir de 10 ans. Aborder un thème comme celui-ci avec de jeunes spectateurs permet de leur faire découvrir cette période trouble de l’Histoire par un autre moyen que l’enseignement scolaire. Cette Histoire est transmise aux spectateurs par des paroles d’enfants, des paroles qui auraient pu être les leurs, ce qui leur permettra de mieux prendre conscience de leur passé et les aidera à se construire et à appréhender leur avenir.

- 14 heures séance scolaire au Cinéma 3 Casino
- 18 heures 30 en séance tout public suivi d’un échange avec un ancien enfant caché, la compagnie de théâtre, l’association des déportés internés et résistants patriotes de Gardanne (ADIRP) et la LICRA.

A partir du 20 novembre :

Joutes oratoires
Lancement des joutes oratoires dans les collèges et lycées en partenariat avec l’UNICEF.
Outre une réelle opportunité de mener une réflexion de fond sur les droits de l’enfant, c’est un excellent exercice d’éducation civique et de prise de parole en public pour un exposé de 5 minutes afin de convaincre un jury sur le droit énoncé par la Convention internationale des droits de l’enfant qui semble le plus important ou le plus mal appliqué.

 

Dans l'actu