Une reprise progressive pour les crèches

Publié le

Depuis le début du confinement le service petite enfance de la ville a continué à accueillir les enfants des personnels soignants, pompiers et gendarmes, y compris les week-end quand nécessaire.

40 places sont désormais disponibles en crèches dont 20 aux Lucioles à Biver et 20 à la Souris verte (Fontvenelle). Elles sont réservées aux enfants des personnels soignants et de sécurité, des fonctionnaires dont les deux parents travaillent sans possibilité de télétravail et des familles monoparentales.

Pour inscrire votre enfant, appelez la crèche des Lucioles : 04 42 51 72 75
ou celle de la Souris Verte : 04 42 51 20 94.

Les enfants sont accueillis par groupes de dix, mais pas forcément dans la structure où ils sont habituellement inscrits. Pour faciliter leurs repères, ils sont dans la mesure du possible regroupés ensemble en fonction de leur crèche d’origine. Les horaires d’accueil demeurent les mêmes et les repas seront confectionnés sur place.

"Nous avons envoyé un courrier aux parents pour leur demander si ils souhaitent remettre leur enfant en crèche et quels sont leurs besoins en termes de créneaux horaires" explique Bernadette Crest, responsable du service petite enfance. "Dans le cas où des familles n’ont besoin que de certains créneaux dans la semaine, ça nous permet de les proposer à d’autres familles, toujours en fonction de l’ordre de priorité, et ainsi d’accueillir plus de 30 enfants dans la semaine avec nos 30 places disponibles".

Le personnel porte un masque de protection, un circuit arrivées et départs est mis en place pour les parents et les locaux sont nettoyés très régulièrement.

En fonction de l’évolution du déconfinement et des décisions du gouvernement, l’accueil augmentera ensuite progressivement.

 

Dans l'actu