Une pétition pour les salariés de LFoundry

Mis à jour le

Les salariés de l’usine de Rousset LFoundry (ex-Atmel) dont la liquidation judiciaire a été prononcée le 26 décembre dernier, ont mis en ligne une pétition de soutien. Ils accusent notamment le groupe allemand LDS, propriétaire du site, d’avoir pillé la trésorerie de l’entreprise à hauteur de 25 à 35 millions d’euros. 613 emplois sont concernés, dont une soixantaine de Gardannais. Roger Meï a rencontré des représentants du personnel mardi 7 janvier en mairie et le vendredi 17 janvier sur le site de Rousset, et un conseil communautaire de la CPA (dont Gardanne fait maintenant partie) a voté le 15 janvier une aide d’urgence avec le Conseil général des Bouches-du-Rhône et le Conseil régional Paca d’un montant total de 4,5 millions d’euros.

Voir la pétition

 

Dans l'actu