Une campagne sur le risque ferroviaire

Mis à jour le

SNCF Réseau déploie une nouvelle campagne de sensibilisation aux risques ferroviaires à destination des jeunes. L’objectif de cette campagne est de faire prendre conscience de ces risques et contribuer à faire évoluer les comportements.

La campagne s’inspire du choc post traumatique subit par les témoins d’accident, qui deviennent des victimes à part entière. SNCF réseau a souhaité utiliser l’univers d’un cauchemar, vécu chaque nuit à la même heure (2h38) par un témoin d’accident, pour diffuser le message de prévention " ne devenez pas le cauchemar d’un autre, ne risquez pas votre vie ».

Ce film est visible avec un casque de réalité virtuelle à bord d’une camionnette qui se déplace au sein des lycées français.
Consultez le site dédié.

Les personnes pourront monter à bord par groupes de trois. Chacun visualisera le film équipé d’un casque de réalité virtuelle et pourra ensuite échanger sur les sujets des risques ferroviaires, avec un agent SNCF ou un animateur de l’Addap13, venu renforcer les équipes de SNCF Réseau.

En partenariat avec l’Addap13, cinq jours de sensibilisation seront organisés devant la piscine communautaire (parking Savine) :
Mercredi 4 juillet de 14h à 16h et sur le parvis de la gare routière de Gardanne :
Mercredi 18 et jeudi 19 juillet de 13h30 à 20h
Jeudi 2 et vendredi 3 août de 13h30 à 20h

Pénétrer dans le domaine ferroviaire est strictement interdit et extrêmement dangereux. Les circonstances des intrusions sont multiples : choisir le cheminement le plus court, trouver refuge, prendre la fuite, jouer à des jeux dangereux, acte de malveillance, etc. Les deux risques majeurs sont le heurt par un train et l’électrocution.

En 2017, il y a eu plus de 10 000 intrusions enregistrées sur les voies. Elles ont causé la mort de 55 personnes, 34 autres ont été gravement blessées.

Les victimes ou témoins d’un accident peuvent contacter le numéro vert : 0800 120 821
(Appel anonyme, gratuit depuis un poste fixe 7j/7, de 9h à 20h).
 

Dans l'actu