Une affiche et des ressources pour inciter à la vigilance

Publié le

Dans les prochains jours, vous verrez en ville, dans les lieux publics et les commerces, une affiche incitant la population à faire preuve de vigilance au quotidien, et de signaler tout comportement suspect en composant le 17 ou le 112.

Quatre pictogrammes vous conseillent de plus de ne pas vous séparer de vos affaires personnelles (sacs ou bagages, par exemple), de signaler tout bagage abandonné, de prendre contact en cas de doute avec les agents présents (gendarmes, policiers, agents municipaux) et de respecter les consignes de sécurité.

L’attitude d’une personne de votre entourage devient préoccupante, un départ à l’étranger ou une action en France semble se préparer ? Il faut réagir. Cela permet de sauver la vie de vos proches et d’éviter de nouveaux drames.

Les comportements témoignant d’une radicalisation doivent être signalés, par téléphone ou sur internet. Si la situation est jugée préoccupante, la personne signalée et sa famille bénéficieront d’un accompagnement adapté.

L’objectif est de prendre en charge la personne radicalisée pour éviter qu’un drame se produise. S’il s’agit d’un mineur, des mesures existent pour empêcher son départ en Syrie ou en Irak.

0 800 005 696
Le numéro vert du centre national d’assistance et de prévention de la radicalisation, a été lancé en avril 2014. Il propose une écoute, des conseils et un accompagnement. La plateforme téléphonique est ouverte du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h, heure de Paris.

Stop-djihadisme.gouv.fr
Le site stop-djihadisme.gouv.fr, créé en janvier 2015, offre des informations permettant de décrypter la propagande djihadiste, ainsi qu’un formulaire de signalement

Quelques exemples de signes d’un processus de radicalisation :
Plus les signes sont nombreux, plus ils doivent alerter la famille et l’entourage
- Rupture avec la famille, les anciens amis, éloignement de ses proches
- Rupture avec l’école, déscolarisation soudaine
- Nouveaux comportements dans les domaines suivants : alimentaire / vestimentaire / linguistique / financier
- Changements de comportements identitaires : propos asociaux / rejet de l’autorité / rejet de la vie en collectivité
- Repli sur soi
- Fréquentation de sites internet et des réseaux sociaux à caractère radical ou extrémiste
- Discours antisémite, complotiste…

En cas d’indices prouvant un départ imminent en Syrie ou en Irak, rendez-vous au poste de police le plus proche ou à la gendarmerie.

 

Dans l'actu