Un contrat de ville pour Notre-Dame Energies 448 - 10 février 2016 - STÉPHANE CONTY

Mis à jour le

Lundi 25 janvier, Yves Rousset, préfet délégué pour l’égalité des chances était à Gardanne pour la mise en place du nouveau “contrat de ville” qui va concerner le quartier Notre-Dame, tenant compte des enjeux de développement économique, urbain et de cohésion sociale. Il s’est d’abord rendu en Mairie où il a rencontré le maire Roger Meï accompagné d’élus dont la délégation concerne des actions déjà menées par la Ville dans ce quartier. Roger Meï en a fait une présentation rapide. « C’est un quartier où il y a déjà une vie importante et une vraie solidarité entre les habitants. Par contre l’emploi y est un vrai problème. Nous espérons que vous ne venez pas les mains vides. »

Une dernière remarque qui n’a pas échappée au préfet qui déclare : « Gardanne est une ville riche de son patrimoine humain et de ses solidarités. C’est une commune qui entre dans le cadre de la politique de la ville, avec un premier engagement en 2015 qui va se poursuivre et se développer, y compris financièrement. Sur le département l’État va investir 22 millions d’euros dans la politique de la ville, hors renouvellement urbain. Nos publics prioritaires sont les jeunes et l’emploi qui vont respectivement représenter 50 et 30 % des crédits alloués. »

UNE VISITE SUR LE TERRAIN Les élus lui présentent ensuite les actions déjà menées par la Ville à Notre-Dame, comme la mise en place d’installations sportives en libre accès et la présence régulière d’animateurs sportifs, les partenariats de la Ville avec des associations qui interviennent sur place comme la Ludothèque, la présence de médiateurs, le dispositif Orchestre à l’école ou encore la journée restauration éphémère.

Tous se rendent ensuite au quartier Notre- Dame où est organisée une réunion dans les locaux de l’amicale des locataires. Sont présents des habitants, des représentants du bailleur social Érilia, de l’Espace santé, des enseignants, ainsi qu’un représentant du pays d’Aix initiative qui présente le projet CitéLab mis en place sur le quartier pour l’accompagnement à la création d’entreprise. La parole est aussi donnée aux habitants qui relèvent notamment les besoins en soutien à la scolarité. Une première prise de contact qui s’est révélée riche et annonciatrice de futurs projets.