mercredi 26 novembre 2014
 
voir le programme
En savoir plus
en savoir plus
 
 
Centre médico-psychologique

Traiter les troubles des enfants

Energies 349 - Stéphane Conty
Publié le jeudi 3 février 2011

Installé depuis plus de 20 ans au Gauguin, le Centre Médico-Psychologique, financé par l’hôpital public, accueille les enfants et adolescents souffrant de pathologies légères, de troubles du comportement ou de problèmes passagers.

Le Centre médico-psychologique pour enfants de Gardanne dépend de l’hôpital psychiatrique de Montperrin à Aix-en-Provence. Une équipe de sept personnes, composée notamment d’un pédopsychiatre, deux psychiatres, un thérapeute et un orthophoniste, accueille les enfants de 0 à 16 ans.

« Nous accueillons même les bébés, souligne le docteur Solange Sargnon, psychiatre responsable du centre. Nous proposons suivant les cas de la psychothérapie, des soins orthophonistes ou encore un suivi mère-enfant. Nous assurons en effet un travail psychologique autour de l’enfant, mais aussi si nécessaire autour des parents en lien avec leur enfant. »

Le plus souvent c’est sur les conseils de l’école que les familles contactent le centre. D’autres sont envoyés par leur médecin, les services sociaux ou encore se présentent spontanément. « Nous insistons pour que ce soit les familles qui fassent la demande, souligne Solange Sargnon. L’adhésion de celle- ci est très importante. »

Les pathologies traitées sont diverses, telles que des problèmes de comportement, des troubles réactionnels qui peuvent survenir suite à un événement particulier comme la naissance d’un frère ou d’une soeur, des difficultés d’apprentissage ou encore suite à des symptômes physiques comme le pipi au lit ou des crises d’eczéma.

« Nous recevons les bébés avec leurs parents. Quand ils sont un peu plus grands on leur laisse le choix. La durée de suivie est très variable. Elle est fonction des ressources personnelles de l’enfant ou encore de son environnement. Il arrive aussi que nous recevions les parents seuls, mais toujours en fonction de leur enfant. »

Le centre travaille également en partenariat avec les écoles, de la maternelle au lycée, et participe si besoin aux équipes éducatives qui regroupent enseignants, directeurs, parents et médecin scolaire. Victime de son succès, le Centre médico psychologique enregistre chaque année un nombre croissant de demandes. « A Gardanne il y a très peu de privés, donc les gens n’ont pas d’autres recours. En plus, avec la multiplication des émissions de télévision le public est plus sensibilisé aux problèmes que nous traitons et fait plus facilement appel à nous, » constate Solange Sargnon.

Sauf urgence, le délai pour avoir une première consultation peut atteindre quatre mois. « Nous recevons les enfants dont nous pensons qu’ils ont des troubles que nous pouvons soigner. Ils viennent en moyenne une fois par semaine, mais tout est fonction des difficultés de l’enfant ainsi que de nos possibilités. En cas de pathologie plus lourde nous réorientons la famille vers une structure plus adaptée. »

En cas de doutes sur un problème rencontré par un enfant, mieux vaut en parler à son pédiatre ou son médecin et ne pas hésiter à contacter le centre au 04 42 58 45 90.

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour