Tensions conjugales, des aides existent

Publié le

Avec le confinement, les problèmes familiaux peuvent plus facilement s’exacerber et conduire à des situations de crises aux conséquences parfois très graves. Toutefois, même dans ce contexte des solutions existent comme l’indique la Maison du droit.

Médiation familiale

Le Centre Associatif Famille en Crise, La Récampado, propose une formule de médiation familiale par téléphone ou par visioconférence. Elle s’adresse aux couples séparés, divorcés ou en cours de séparation, qui rencontrent des difficultés pour organiser leur vie durant et après la séparation (garde d’enfant, pension alimentaire, droits de visites ...).
Les personnes intéressées doivent contacter l’association au 04 42 20 47 09 et sont invitées à laisser un message (nom, téléphone, ville, et l’objet de leur appel). Le CAFC les contactera ensuite pour programmer des entretiens téléphoniques, voire de la médiation familiale par visio-conférence.

Violences conjugales

Pour les violences conjugales et sexuelles il existe un numéro d’urgence, le 3919.
SOS Femmes 13 poursuit ses missions d’accueil téléphonique et d’hébergement des femmes et des enfants victimes de violences conjugales et sexuelles.
Horaires de la permanence téléphonique : 10h-16h du lundi au vendredi et jusqu’à nouvel ordre au 04 91 24 61 50.