Environnement

Que le soleil soit Energies 408 - Jeremy Noé

Mis à jour le

Gardanne inaugure le parc solaire des Sauvaires le 25 janvier avec des animations et un défilé de mode recyclé. N’oubliez pas de prendre les appareils photo : aux abords des 38000 panneaux, la vue a de quoi rendre poète !

SUR LE TERRIL DES SAUVAIRES –ex zone de stockage de résidus miniers– et depuis quelques semaines, la vue est saisissante  : un champ de 38200 panneaux solaires s’étend jusqu’au pied de la centrale thermique. Le resserrement entre les panneaux et leurs reflets bleutés donne à l’ensemble des airs de vagues venant s’échouer aux pieds d’un rocher... et ne parlons même pas de tous les symboles réunis en un seul lieu (de là, on peut voir aussi la centrale de biogaz, qui produit de l’énergie à partir des déchets, mais aussi la Sainte-Victoire !).

Trêve de lyrisme : le parc solaire des Sauvaires est terminé, il a déjà commencé à produire de l’énergie, et il sera inauguré le 25 janvier avec des animations ouvertes à tous. Venez profiter de la vue et parfaire vos connaissances sur les énergies renouvelables  ! (lire programme ci-dessous). Il sera ainsi vivement conseillé d’apporter un appareil photo pour immortaliser toute la famille dans un cadre résolument unique : le deuxième plus grand parc de ce type dans le département.

LE PARC DES SAUVAIRES OCCUPE UNE SURFACE DE 17 HECTARES et sa centrale délivre l’équivalent de la consommation annuelle de 4714 foyers (hors chauffage, soit environ 40 % de la population). Le bail entre Urbassolar et la Ville s’étend sur 30 ans durant lesquels la Ville recevra une redevance annuelle de l’ordre de 200000 euros par an (retour sur investissement prévu après neuf ans). Urbasolar a réalisé et exploite à ce jour plus de 300 centrales représentant 60MW.

A l’horizon 2020, la Ville a l’ambition de passer à énergie positive : c’est à dire de produire autant d’énergie propre (sans émission de gaz à effet de serre) que ce qu’elle en consomme.

Un défilé de mode décalé

Le samedi 25 janvier, de 9h30 à 11h30 la visite du champ vous sera exceptionnellement offerte en accès libre, pour des parcours d’une vingtaine de minutes. Au gré de cinq ateliers de jeux-découvertes, et d’un quizz des énergies, on découvrira le solaire et les énergies jusqu’à des trésors d’énergie cachés sous nos pieds... et ce en compagnie de guides de choix : étudiants de l’EMSE site Charpak, option Photovoltaïque et énergies, et les représentants d’UrbaSolar, qui offriront des lots au plus valeureux !
11h30/12h : assistez à un défilé de mode original avec quinze tenues réalisées en sacs plastiques par Chrystel Moulinié et portées par les mannequins de Citoyen solidaire. Un défilé décalé, glamour, gentiment provocateur, pour rappeler que les premiers acteurs de la transition énergétique, c’est vous !
12h, discours et apéritif ! Comment y aller ? Navettes toutes les quinze minutes entre 9h et 11h30 avec les arrêts suivants : 1 - Biver centre les écoles 2 - Gare SNCF 3 – Médiathèque Nelson-Mandela 4 - Parking Savine 5 - Entrée du chemin du Parc (en bas du parking du centre équestre). Retour en navettes en continu, dernier départ 14h30. Parking possible au centre équestre.