Pas de confinement pour les actions solidaires

Publié le

Les bénévoles des associations caritatives multiplient leurs actions en cette période que l’on souhaiterait joyeuse. Même si leur investissement est sans faille tout au long de l’année, en décembre, tout s’accélère…
La Halle Léo Ferré ressemble à un grand entrepôt de denrées alimentaires et de jouets.

Les bénévoles du Secours populaire s’activent sans compter. Après deux opérations caddies réussies, les petites mains récupèrent sur place les dons de jouets, de peluches, chaque article fait l’objet d’une attention particulière ; on vérifie si cela fonctionne, on change les piles, on nettoie, on désinfecte, on emballe, un véritable atelier du Père Noël où tous les lutins ont le sourire.
Tout est prêt pour la bourse aux jouets qui se déroulera le mercredi 2 décembre de 14h à 17h prochain et qui reste ouverte à toute la population. Vous y trouverez également des décorations de Noël et bien d’autres produits à des tarifs défiant toute concurrence ! Les bénéfices de cette journée serviront notamment à acheter des jouets neufs qui seront offerts aux bénéficiaires.

Les enfants auront leurs cadeaux, il ne peut en être autrement. Les adultes ne seront pas oubliés pour autant ! Colis de fin d’année, box surprises, tout a été mis en œuvre pour réchauffer les petits coeurs comme les grands coeurs en cette période particulièrement difficile cette année.
N’hésitez pas à vous connecter sur leur page Facebook pour ne rien rater des initiatives toujours plus solidaires menées par Christelle Cavaleri-Belaid et sa formidable équipe de bénévoles.

Les Restos du coeur ont commencé leur distribution le 24 novembre dernier. A Gardanne, ce sont 140 familles qui sont d’ores et déjà inscrites, et il y en aura d’autres. Mardi dernier, quelques heures avant la reprise, les bénévoles s’activent là encore sans compter, sans idéologie, discours ou baratin... Comme l’explique Manuel Garrido, le responsable au niveau local, « nous ne suivons pas forcément la tendance nationale à Gardanne. Le nombre de familles accueillies reste stable. Je tiens à remercier celles et ceux qui nous ont permis de récolter plus de deux tonnes de marchandises lors de nos collectes dans les grandes surfaces mi-novembre. Je remercie également les commerçants qui nous accompagnent au quotidien. » Sur place, tout est mis en œuvre pour que chacun respecte les contraintes sanitaires, créneaux horaires, gel, masque, distanciation.

Le Secours Catholique sollicite les entreprises pour collecter ordinateurs et imprimantes. Avec la pandémie de Covid-19, l’accès au numérique devient un impératif (télétravail, études à distance, recherche d’emploi, économie internet). Le confinement a mis en évidence le fossé qui sépare les personnes connectées des personnes non connectées.
Dans le cadre de son projet « pour un meilleur accès au numérique », le Secours catholique fait appel aux entreprises pour collecter des ordinateurs et imprimantes en bon état. Quatre sites pilotes ont été retenus pour démarrer l’opération : Miramas, Aix, Arles et Gardanne /Martigues.
Ce projet, lancé localement depuis le mois de septembre, s’inscrit dans une démarche initiée au niveau national. Information et contact : fracture.numerique.13@secours-catho...

Fouzia Boukerche, Adjointe au Maire déléguée aux associations culturelles et humanitaires a tenu à remercier les bénévoles. « Je suis très fière d’avoir cette délégation. Je retrouve au quotidien des femmes, des hommes, des jeunes, des plus âgés, qui oeuvrent pour apporter leur soutien aux personnes en difficulté. Je les remercie du fond du coeur, ils donnent de leur temps sans rien regarder, c’est magique ! »