Newsletter du Pôle Morandat #3

Publié le

Coup d’envoi des travaux de géothermie

Le Pôle Yvon Morandat s’inscrit dans la démarche volontariste de la ville de Gardanne afin de devenir un territoire à énergie positive à l’horizon 2020-2022. Ainsi, le premier parc d’activité labellisé Ecoquartier de France place les énergies renouvelables au cœur de son fonctionnement en utilisant un réseau d’énergie intelligent, communicant et innovant. La géothermie au cœur de ce projet, utilise comme source de chaleur les eaux d’ennoyage de la mine accessibles depuis le Puits Y, plus grand puits minier d’Europe avec 1100m de profondeur et 65 mille m3 d’eau. A l’occasion du démarrage des travaux d’équipement du Puits, le 19 Mars, la Ville de Gardanne accompagnée par Energie Solidaire (filiale de la Semag) ont invité les partenaires du projet pour assister à la pose des 500 premiers mètres de tubes du futur réseau de géothermie.

Ainsi Energie Solidaire, (propriétaire et gestionnaire de ce réseau d’énergie, détenue par la Semag (76%) et Dalkia (24%)), avec le soutien de l’Ademe et de la Région Sud et à l’initiative de la ville de Gardanne, développe un réseau d’énergies renouvelables vertueux unique en France, chauffant et refroidissant les bâtiments de cet écoquartier de 14 hectares.

Cet Ecoquartier sera composé d’une pépinière de start-ups, du BRGM, d’une micro-crèche, d’un hébergement hôtelier et de PME, soit plus de 1000 emplois sur site à l’échéance de 2022.

L’eau du puits, située à une profondeur de 330 mètres, sera pompée dans un premier tube puis refoulée au fond du puits grâce à un deuxième tube de plus d’un kilomètre de longueur.

Ce réseau d’énergie est unique en son genre. Innovant, il est conçu pour fournir en chaud et en froid simultanément les utilisateurs et récupérer la chaleur fatale que les industriels pourraient mettre à disposition. De nombreux panneaux photovoltaïques créent une énergie stockée directement dans des batteries recyclées ou stockée sous forme de chaleur. Un pilotage énergétique, unique en son genre, permet de gérer les différents moyens de stockage en fonction de deux facteurs : l’intermittence du photovoltaïque et les besoins thermiques des bâtiments. Cette gestion intelligente de ce réseau permet d’atteindre une part d’énergie renouvelable de l’ordre de 80%.

INDUS’3DAYS : Plus de 200 visiteurs au Pôle Yvon Morandat

La quatrième édition des Indus’3days, organisée par l’Office du Tourisme de Gardanne s’est déroulée du 18 Février au 3 Mars. Son inauguration, le 18 février, s’est produite au Pôle Yvon Morandat. Cet événement de référence en matière de Tourisme industriel et scientifique, a pris cette année, une dimension métropolitaine avec 60 entreprises et sites partenaires.

A cette occasion, des visites du Pôle Yvon Morandat étaient organisées afin de plonger les visiteurs dans le passé et l’histoire de la mine mais également de présenter la reconversion du site, premier pôle d’activités écoquartier de France qui accueillera le « Puits de Sciences », cité des sciences de la Métropole Aix Marseille Provence et de la Région Sud. A cette occasion, le Pôle Yvon Morandat a accueilli plus de 200 visiteurs.

En parallèle, le Pôle Yvon Morandat a été choisi pour accueillir les Indus’PRO, le rendez-vous annuel des professionnels du tourisme de la Région Sud, le 18 février dernier, l’occasion de débats et d’échanges d’expériences.

Le Pôle Yvon Morandat a également reçu un Instameet, événement teaser des Indus’3days. Plus de 30 Instagrameurs et photographes ont répondu présents pour cette visite inédite et ont pu déguster des produits gardannais tout en profitant du coucher de soleil sur le toit du chevalement. Une expérience unique.

Puits de Sciences : Lancement de la consultation pour la sélection d’un maître d’œuvre

La Semag vient de lancer pour le compte de la ville de Gardanne, une consultation pour choisir le maître d’œuvre en charge de la réhabilitation des bâtiments dédiés au Puits de Sciences. Situé au cœur du Pôle économique, culturel et énergétique Yvon Morandat, labélisé 1er parc d’activités écoquartier de France, le Puits de Sciences, sera un véritable lieu de découverte et de partage interactif des sciences.

Avec un objectif à moyen terme de 100 000 visiteurs, il bénéficiera d’une surface de 4000 m² afin d’accueillir le grand public, les scolaires, les acteurs métropolitains et régionaux ainsi que les entreprises.

Les travaux de réhabilitation devraient débuter en 2020 pour une ouverture au public fin 2021.

 

Dans l'actu