Mars 2002

Mis à jour le

 

Le chantier d’extension de la zone industrielle Avon a été livré à la fin du mois. Vingt cinq lots de 800 à 3500 mètres carrés ont été mis en vente auprès des entreprises qui souhaitent s’installer ou s’étendre. Des travaux qui auront duré plusieurs mois.

La façade de la mairie annexe de Biver s’est habillée d’une fresque aux couleurs de la ville. Réalisée par un groupe de jeunes issus de la Mission Locale, six mois de travail auront été nécessaire à l’aboutissement de ce projet.

Une rencontre sur les risques industriels s’est déroulée le 14 entre les élus, les habitants, les associations de Gardanne et les industriels de la commune, dans le cadre de la charte pour l’environnement. Des décisions ont été prises par ces derniers pour limiter les émissions de bruits et de poussières. Le comité de liaison sur les risques industriels reste vigilant.

Trois mois de travaux pour donner au hall d’entrée de l’Hôtel de ville l’apparence à la fois moderne et accueillante qu’on lui connaît aujourd’hui. Côté accueil, ce sont deux hôtesses qui reçoivent et orientent le public au quotidien.

Le 12, le projet d’implantation d’une école d’ingénieurs en microélectronique à Gardanne devient réalité. Officiellement signée au Ministère des finances à Paris, cette convention prévoit l’ouverture de ce centre pour 2006 sur le site de Château-Laurin.

Les anciens combattants de la FNACA se sont retrouvés devant la plaque du souvenir apposée sur le rond-point du 19 mars 1962, pour célébrer le quarantième anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. Un hommage a été rendu aux trois gardannais qui ont perdu leur vie au combat.

Cette année, la commémoration du génocide s’est accompagnée de diverses initiatives : hommage au cinéaste Henri Verneuil, conférence sur le négationnisme, exposition de photos de la guerre du Karabakh en 1995 et aide financière à la reconstruction d’une école à Gumri.

C’est le 19 mars que la ville a signé son Contrat Éducatif Local. De nombreuses actions autour de l’apprentissage de la citoyenneté et l’amélioration de la réussite scolaire seront mises en place.

L’association Le sous-marin refait surface à Gardanne après avoir connu de difficiles moments à Vitrolles. Organisateurs de concerts, découverte de musiques actuelles, monteurs de projets, l’objectif du sous-marin est aussi d’aider les jeunes à se produire.