Les communes et départements en danger

Publié le

Communiqué de Roger Meï, maire de Gardanne

Le rapport Balladur vise à liquider l’autorité communale et à terme à supprimer les institutions que sont les communes et les départements. C’est pour cela que le Gouvernement met en place les conseillers territoriaux qui siègeront à la fois au département et à la région. C’est également dans cet objectif qu’est envisagé le Grand Marseille dans lequel Gardanne disparaîtrait sans plus aucune autorité communale.

Pour y parvenir il faut aussi asphyxier les ressources communales : Ainsi, malgré l’engagement de Jacques Chirac, le fonds de compensation de la taxe professionnelle a été supprimé, entraînant une diminution des ressources pour Gardanne de 2,9 millions d’euros en 2007 et presque 7 millions sur trois ans.

De même, la suppression de la taxe professionnelle payée par les entreprises va générer un manque à gagner d’environ 17 millions d’euros en 2009.

Tout ceci serait apparemment compensé à terme par la taxe carbone. Taxe qui pourrait disparaître, tout comme le fonds de compensation de la taxe professionnelle, dans quelques années, malgré les affirmations du Président de la République ces jours-ci.

J’alerte la population. Nous devons nous battre pour le maintien de l’autorité communale, contre cette injure infligée à la démocratie française. Avec de nombreux élus, je me mobilise contre ces réformes.

Une réunion publique est organisée le 20 octobre à 18h à la Halle, je vous invite à y participer nombreux.

Roger Meï,
Maire de Gardanne

 

Dans l'actu