Les accueils de loisirs ont démarré

Publié le

Après plusieurs semaines de confinement et un retour à l’école qui aura duré moins d’un mois, voici venu le temps des grandes vacances et son cortège d’activités estivales. Pour les plus jeunes, les centres de loisirs maternelle et primaire ont ouvert leurs portes le lundi 6 juillet dans les locaux des écoles du centre.

Bien entendu, ces vacances sont également placées sous le signe de consignes sanitaires strictes, qui commencent dès l’arrivée dans les lieux. En effet, les parents qui accompagnent leurs bambins doivent être masqués et se tenir à au moins un mètre de distance les uns des autres. Ils doivent au préalable leur prendre la température et n’ont pas le droit d’entrer dans les locaux.

Une fois pris en charge l’enfant va se laver les mains et rejoindre son groupe. Impossible de laisser les enfants se mélanger. Ils sont répartis par groupes de 15 pour les maternelles âgés de 2,5 à 6 ans et par groupes de 9 à 15 pour les primaires âgés de 7 à 11 ans. Au total 100 maternelles et 110 primaires se partagent les lieux dans des locaux séparés. Les animateurs sont masqués, pas les enfants quand ils sont dans leur groupe, hormis ceux de 11 ans qui doivent porter un masque. Pour limiter les risques les règles sanitaires prévoient que les groupes ne se mélangent pas.

Nettoyages et désinfections des lieux et objets s’enchaînent toute la journée. Les repas se prennent sur des tables installées dehors et réservées pour chaque groupe. Chaque équipe compte un animateur pour cinq enfants (un pour huit en temps normal). Une personne de l’équipe de direction passe d’une équipe à l’autre au cours de la journée pour veiller au respect des règles sanitaires.

Malgré ces obligations sanitaires, la priorité reste le divertissement et les activités proposées aux enfants. Jeux de ballons, jeux d’eau, chasse au trésor, courses, ateliers de créations, séances de cinéma au 3 Casino vont rythmer ces vacances.

En fil rouge cette année la réalisation de deux spectacles par les enfants.

Pour les plus jeunes, une histoire de trolls racontée à travers la lucarne d’un kamishibai géant, un théâtre de papier japonais. Pour découvrir cet art tout droit venu du pays du soleil levant, chaque groupe réalisera un kamashibai de taille plus modeste.

Pour les plus âgés, c’est la réalisation d’un spectacle contemporain mélangeant théâtre, vidéo et audio autour du Petit Prince de Saint Exupéry, qui sera le fil rouge de ces vacances. Une histoire intemporelle qui aborde des thèmes universels et toujours d’actualité comme l’amitié, la solidarité et l’environnement. Pour mener à bien ce projet ambitieux ils seront accompagnés par une compagnie de théâtre qui les initiera à toutes les facettes de cet art.

Les spectacles ainsi réalisés devraient donner lieu, sous réserve des contraintes sanitaires du moment, à une représentation le 30 juillet prochain.

 

Dans l'actu