Cours

Le marché de Gardanne reprend son Cours Energies 387 - Stéphane Conty

Mis à jour le

Vendredi 16 novembre le marché de Gardanne a réinvesti le cours de la République qu’il avait quitté au début des travaux de rénovation de celui-ci. Comme le Cours, il change de physionomie, bénéficiant d’espaces plus vastes et plus dégagés et d’une meilleure connexion avec les commerces du centre-ville.

Voir la vidéo sur ce sujet
Voir la vidéo sur ce sujet
Voir la vidéo
Octobre 2013 : balade sur le marché du dimanche

Il est 6h30 du matin et les forains sont déjà à pied d’oeuvre en ce vendredi 16 novembre pour installer leurs stands sur ce cours de la République fraichement refait. Toute la matinée, des élus, les placiers et le chargé de mission sécurité parcourent le marché pour s’assurer que tout va bien et pour rappeler les nouvelles consignes, notamment en matière de stationnement pour les forains.

En effet, à part pour ceux dont le camion sert aussi de boutique, comme le boucher ou le fromager, les forains doivent désormais laisser leur véhicule sur des espaces dédiés après avoir déballé leur marchandise.

Pour chaque marché et en fonction de la configuration ce celui-ci, les forains installés sur le boulevard Carnot doivent déposer leur véhicule sur le parking des Molx, ceux prenant place sur les boulevards Bontemps et Forbin laissent leur véhicule sur l’esplanade derrière le collège Gabriel-Péri, et enfin ceux installés sur le cours de la République doivent se garer sur le parking Savine.

De fait, le marché gagne en lisibilité et en facilité de circulation pour les clients qui peuvent dorénavant déambuler plus facilement dans les allées. Ainsi le dimanche, pour le marché le plus important qui réunit 250 à 300 forains, on compte six allées sur le cours de la République, quatre rangées sur Forbin, deux rangées sur Bontemps et quelques commerçants au début de Carnot, aux abords de la fontaine de Gueydan. « Le mercredi et le vendredi sont des marchés majoritairement fréquentés par les Gardannais, » explique Jeannot Menfi, Adjoint au maire en charge des travaux et qui a aussi longtemps eu le marché dans sa délégation.

« Le dimanche nous avons aussi beaucoup d’extérieurs qui viennent sur le marché de Gardanne. Il y a quelques années une étude indiquait une fréquentation de plus de 10 000 personnes le dimanche. » Le marché du mercredi, installé sur le boulevard Carnot compte une cinquantaine de forains sur deux rangées. Enfin celui du vendredi compte 150 à 200 forains installés sur République, Forbin et Bontemps. Le vendredi comme le dimanche, ce sont les commerces non alimentaires qui prennent place sur le cours de la République, les autres investissant le reste du Cours.

Une disposition qui était déjà en vigueur avant les travaux et qui a été revue en concertation avec les forains comme le souligne Bernard Pardo, Conseiller municipal délégué au développement commercial, à l’animation du centre-ville, ainsi qu’aux foires et marchés. « Ce matin tout se passe bien. C’est le fruit de la concertation que nous avons menée en amont. Pendant les travaux, nous avons organisé de nombreuses rencontres avec les syndicats de forains, et nous avons aussi programmé des permanences durant lesquelles chaque forain a pu rencontrer les placiers. »

Parmi les principaux objectifs fixés quant à la rénovation sur Cours, figuraient notamment une plus large place laissée à la circulation piétonne et une dynamisation des commerces du centre-ville. Avec un marché plus large et plus aéré, des commerces qui ont maintenant la place de sortir de leurs murs et d’aller à la rencontre des clients, et des cafés qui ont installés leurs terrasses sur le Cours, il semble bien que ces objectifs soient pleinement remplis, pour le plus grand bénéfice de tous.