Le jour où Johnny Clegg a chanté à Gardanne

Publié le

Johnny Clegg est mort le 16 juillet 2019 à 66 ans à Johannesburg, en Afrique du Sud. Les Gardannais se souviennent du Zoulou blanc, qui était venu donner un concert en plein air le 30 juin 2007 pour la trentième édition de Musiques à Gardanne.

Voici un extrait de l’article de Carole Nerini publié dans Energies de juillet 2007 :

Il est 22h45, des milliers de personnes sont agglutinées devant la scène, sur les côtés, devant les bars. Et Johnny Clegg entre en scène, accompagné de ses musiciens et de ses choristes. Sa souplesse et le timbre de sa voix n’ont pas pris une ride ; son énergie est intacte, le zoulou blanc ne vieillit pas. Pendant près d’une heure et demie, il va enchaîner les titres, issus de son nouvel album One life, mais aussi quelques tubes moins récents mais tant appréciés comme Asimbonanga, Scatterlings of Africa ou encore I call your name.

En anglais, en français (Faut pas baisser les bras) en afrikaans, seul ou avec son fils sur une chanson, l’artiste est infatigable, le public le suit pas à pas, bouge, reprend les refrains engagés, l’ambiance est à son comble, et comme prévu, la soirée a été une belle réussite. Il est près de minuit et demi lorsqu’il quitte la scène, juste après le rappel et Asimbonanga, sans tambour ni trompette, la star internationale remonte très vite dans son minibus pour rejoindre son hôtel. Du bonheur plein les yeux, des rythmes plein la tête, quelques fans auraient tout de même apprécié la signature de petits autographes, mais il n’en sera rien. Déçus, les souvenirs et la joie de l’avoir approché feront le reste.

Voir le numéro 279 d’Energies (12 juillet 2007)

 

Dans l'actu