Le domaine de l'olivier, un lieu de vie Energies n°468 - 7 février 2017 - Carole Nerini

Publié le

Les résidents de la maison de retraite “Le Domaine de l’olivier” se voient proposer de nombreuses activités au quotidien, avec quelques nouveautés en cette année 2017. Les projets sur le plus long terme font également partie du programme, comme ce recueil de témoignages réalisé dernièrement.

EN CE LUNDI APRÈS-MIDI, LES RÉSIDENTS DE LA MAISON DE RETRAITE SONT CONFRONTÉS À UNE SITUATION PEU SINGULIÈRE...

Chiens, lapins, cochons d’Inde passent de bras en bras et en profitent pour se faire câliner par toutes ces personnes qui ne sont plus habituées à côtoyer des animaux.

Cette séance de zoothérapie fait partie des nouvelles activités régulières mises en place par la nouvelle animatrice, Anna Gatti. « Elles se dérouleront deux fois par mois et concerneront l’ensemble de nos résidents. La zoothérapie est une méthode qui a porté ses fruits en matière de développement des sens, notamment chez les patients les plus dépendants. Il faut voir ce que procurent ces rencontres auprès de nos retraités, leurs réactions, leurs sourires. »

Les animations mises en place au quotidien vont se poursuivre (rencontres chants, échanges avec les tout petits, chorale, activités artistiques, gym douce...) mais il y aura encore du nouveau à court terme : la création par exemple, d’un espace “zen” où tous les sens des résidents seront mis en éveil.

Pour ce faire, rideaux occultants, lumières apaisantes, musique douce, diffusion d’huiles essentielles, objets éveillant le sens du toucher, soins des mains... Des soirées à thèmes, qui sont appréciées à en constater le succès des treize desserts et de la galette des rois, seront également organisées ponctuellement.

Anna tient également à ce que les week-ends soient une occasion de se divertir ; une animatrice sera présente le samedi pour proposer des activités et une séance de cinéma sera programmée tous les dimanches. « Dès le printemps, reprend Anna, des projets de sorties seront présentés, l’objectif étant de réfléchir à ces activités en fonction de l’état de santé de chacun. Balades en bord de mer, à Notre-Dame de la Garde, échanges avec d’autres maisons de retraite devraient faire partie des propositions. »

« NOUS SOMMES LE MONDE ! »

L’an dernier, Ingrid Fidanza, alors animatrice au sein du Domaine de l’olivier a répondu favorablement à la sollicitation de l’association Récits (spécialisée dans la collecte et la valorisation de témoignages) à travers un projet mené conjointement avec l’AAI, la médiathèque, le foyer Nostre Oustau, Citoyens solidaires et l’association Contacts.

Marie d’Hombres, chargée de mener à bien ce projet de recueil de chansons et témoignages d’habitants de Gardanne a rencontré et écouté à plusieurs reprises six résidents de la maison de retraite. Valentine, Marie-Thérèse, Maria, Raymonde, Candide et Lina se sont livrées en toute confiance, évoquant leurs souvenirs et les chants qui ont marqué leur vie.

Nous sommes le monde ! est disponible à La médiathèque Nelson- Mandela. Et pour boucler la boucle, la couverture a été réalisée par Sylvie, la lingère de la Maison de retraite. Bravo à tous pour ce merveilleux travail d’équipe autour de la mémoire gardannaise.

 

Dans l'actu