dimanche 27 juillet 2014
 
voir le programme
en savoir plus
 
 
Jeunesse

La passion du hip hop

Energies 389 - Carole Nerini
Mis à jour le lundi 28 janvier 2013

Le 19 janvier dernier, le Cosec a accueilli une rencontre de breakdance où petits et grands venus de plusieurs régions ont pu s’exprimer librement autour d’une passion commune. Un art qui a fait sa place à Gardanne grâce à Street Elements Factory et au service Jeunesse.

Pour la deuxième année consécutive, l’association gardannaise Street Elements Factory réitère le concept du South Cypher avec le service municipal de la Jeunesse, en partenariat avec l’association All School basée dans le Val de Marne. Depuis 2008, ils font vivre la culture hip-hop à Gardanne et à l’extérieur. Organisateurs de nombreux battles au profit d’actions solidaires, la jeune équipe a créé des liens avec d’autres associations en France dont une très active à Chelles, près de Paris, qui organise le Chelles Battle pro.

Cette manifestation, entièrement dédiée à la culture urbaine depuis plus de dix ans, innove cette année en créant deux nouveaux titres dans la catégorie des moins de douze ans, champion de France et champion du Monde. Pour le premier titre, des qualifications sont organisées dans six villes de France depuis le 7 novembre et jusqu’au 2 février, dont Gardanne a fait partie le 19 janvier. Les six enfants qualifiés accèderont à la finale de Nantes le 9 février, le vainqueur sera champion de France et participera aux Rencontres internationales de Chelles qui se dérouleront le 2 mars pour le titre de champion du Monde.

« Nous avons participé à plusieurs rencontres avec les membres de l’association All school qui est spécialisée dans le breakdance, le hip-hop et les tremplins chorégraphiques, expliquent les danseurs gardannais Amine, Mokhtar et Anouar. Nous sommes fiers qu’une phase qualificative se soit déroulée dans notre commune. Elle a permis aux plus jeunes de participer à un événement national et aux autres d’entrer dans un cercle de danse, librement, sans niveau requis, sans limite d’âge, sans sélection, seule la passion de la danse a motivé les troupes sans jugement et dans une très bonne ambiance assurée par DJ Keysong.  »

Si le climat extérieur n’est pas au beau fixe en ce samedi 19 janvier, à l’intérieur, les 150 personnes rassemblées dans la salle de danse du Cosec sentent monter la température. Les danseurs, petits et grands, entrent tour à tour dans le cercle et s’adonnent à des figures parfois spectaculaires sous les encouragements des professionnels, des familles, des amis, des autres participants.

Du côté des moins de douze ans, la pression est à son apogée puisque vingt danseurs vont devoir s’affronter pour gagner la place en qualification des phases finales du Baby battle Chelles. Après plusieurs passages et sous le regard attentif des membres du jury, c’est finalement Tristan Li Vigni de l’association South Style à la Seyne-sur-Mer, 11 ans, qui sera le grand vainqueur de cette journée. Épuisé mais soulagé, sa motivation est plus forte que jamais pour atteindre son but. « J’ai commencé doucement, puis j’ai tenté des figures de plus en plus difficiles pour impressionner le jury et être sélectionné. Je suis très fier d’avoir fait gagner mon équipe et de la représenter et je vais tout donner pour être présent à Chelles le 2 mars. » Bonne chance à toi Tristan.

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour