Cinéma

La nuit interdite : trois films qui ont défié la censure

Publié le

Samedi 16 décembre de 19h30 à l’aube. Pour la troisième année consécutive, le 3 Casino cinéma organise en collaboration avec le club Cinévore du Service Jeunesse et les Alluminés du ciné la nuit interdite. Trois films seront projetés dans une ambiance conviviale, avec un buffet et un petit déjeuner.

Ces films ont tous en commun d’avoir eu maille à partir avec la censure au moment de leur sortie en salles. Le premier, signé Stanley Kubrick, date de 1957. Les sentiers de la gloire racontent un des épisodes les moins glorieux de la première guerre mondiale, où des mutins de l’armée française ont été fusillés pour l’exemple. Sorti au début de la guerre d’Algérie, le film a été interdit en France jusqu’en 1976.
Le deuxième, c’est M.A.S.H., de Robert Altman (qui vient juste de décéder). Le Mobile Army Surgical Hospital du film se trouve en Corée, mais en 1970, les Etats-Unis étaient englués dans la guerre du Vietnam. Il fut interdit dans les cinémas des forces armées américaines, et obtint la Palme d’or à Cannes en 1971.
Salo ou les 120 jours de Sodome est le dernier film de Pier Paolo Pasolini, sorti en 1975 quelques jours avant l’assassinat du réalisateur. Il décrit dans le détail une orgie sadique et fasciste pendant l’éphémère république de Salo, en 1943 dans les décombres de l’Italie mussolinienne. Ce film est interdit aux moins de 16 ans et créa un scandale considérable.

Un film surprise est proposé pour ceux que le thème de Salo rebute.

Tarif : 15 euros formule 3 films + buffet + petit déjeuner ; 10 euros formule 2 films + buffet.

 

Dans l'actu