mercredi 16 août 2017
 
 
 
Ecouter voir à la médiathèque

L'École de Nice

Mardi 17 mars, 18h30, auditorium de la médiathèque
Mis à jour le vendredi 10 mars 2017

L’École de Nice
Un film de Christian Passuello, 1998, 53’

Christian Passuello interroge les artistes qui se sont trouvés à l’École de Nice. À travers ces témoignages émerge ce qui fut non pas une "école" mais bel et bien un foyer de rencontre.

À Nice où vivaient Klein, Raysse et Arman, trois artistes majeurs du Nouveau Réalisme, mouvement fort de l’après-guerre, Ben, Arman, Farhi et Gilli présentaient leurs travaux et happenings dans une boutique appelée Le Centre d’art total. Tout un réseau culturel, dans les années 1950 et 1960, avait attiré d’autres artistes : Dolla, Viallat, Cane, Pagès, de Supports-Surfaces, s’y sont rencontrés. Ainsi, parmi le bric-à-brac des démarches évoquées apparaît le fil continu d’une histoire résumée par Ben : l’École de Nice commence avec le Nouveau Réalisme, continue avec Supports-Surfaces, et forme une des branches de Fluxus. Actuellement, l’esprit est toujours là puisque Moya, Alpi, Maubert ou Cheix parlent d’une nouvelle École de Nice.

Si vous souhaitez en savoir plus sur L’École de Nice avant d’assister à la projection, voici quelques ouvrages et films, disponibles à la médiathèque, qui pourront vous y aider :

Vu Arman pris (Fondation ARMAN, Skira, 2010)
Artiste anti-conventionnel, ARMAN est un artiste franco-américain, peintre, sculpteur et plasticien, renommé pour ses accumulations. C’est dans sa correspondance avec sa femme qu’est apparu un manuel de compréhension de son œuvre. C’est ce que donne à lire, à voir, à entendre ce livre. Pour retrouver Arman à l’œuvre, tout autant dans ses techniques que dans ses gestes ou dans son vocabulaire – littéral, pictural, sculptural.

Strip-tease intégral de Ben (catalogue de l’exposition, Lyon, Musée d’art contemporain, 3 mars-11 juillet 2010, Somogy, 2010)
Ben est surtout connu pour ses petites phrases à la calligraphie ronde et blanche que l’on voit dans nombres de nos objets quotidiens. Mais Ben n’est pas seulement cela, son œuvre est multiple, pleine de pertinence et d’humour, de mots et d’action. Peinture, sculpture, écriture : cet ouvrage permet de découvrir l’ensemble de son œuvre qu’il ne faut pas hésiter à parcourir.

Spoerri César Hains Villéglé - Quatre figures du nouveau réalisme (Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2007)
L’École de Nice est à la croisée de plusieurs mouvements dont le Nouveau Réalisme né en 1960. Ses principaux acteurs en sont Hains, Villéglé et Spoerri rejoint un an plus tard par César. L’ensemble de ces DVD dressent le portrait des quatre artistes sous forme d’entretiens. Ainsi entrons-nous dans l’univers de chacun d’eux : les compressions pour César, les lacérations d’affiches pour Villéglé et Hains et les tableaux/sculptures pour Spoerri.

Martial Raysse (exposition, Paris, Centre Pompidou, Musée d’art moderne, Galerie 1, 14 mai-22 septembre 2014, Paris : Centre Pompidou-2014)
Voici une superbe rétrospective sur l’ensemble du travail de Martial Raysse. Richement illustré, le catalogue retrace les différentes étapes de la carrière de l’artiste, dont l’œuvre est unique et visionnaire. Des spécialistes analysent les divers médiums utilisés : peintures, sculptures, films et dessins.

Cycle Écouter Voir
Avec l’Atelier municipal d’arts plastiques
Auditorium de la médiathèque, entrée libre.

 
Haut de page   |    Plan du site   |    Flux RSS   |    Twitter  |    DailyMotion  |    Calaméo  |    Nous contacter   |   Retour accueil
Mentions légales
Retour