Juin 2002

Mis à jour le


Tonton David a donné un concert sur le cours de la République dans le cadre de Musiques à Gardanne. Passionnés de reggae ou curieux de rencontrer un chanteur mondialement connu, ils ont été plusieurs milliers à assister à cette soirée gratuite.

La Maison annonce son déménagement. La première pierre du nouveau centre de soins palliatifs a été posée le 1er en présence de Roger Hanin au Pesquier. Des manifestations solidaires se sont greffées à cet événement : séance de cinéma, tournoi de football et grand concert proposé par le Sous-Marin avec entre autres Sinsemilia.

La fête votive de Biver a fêté son soixante et dixième anniversaire. Concours de boules, de cartes, soirées dansantes, animations pour les enfants et cocktail de manèges et autres stands ludiques et gourmands ont fait la joie des petits et des grands.

La tradition provençale a une nouvelle fois été mise à l’honneur par l’Office de Tourisme lors du feu de la Saint-Jean, allumé sur l’Esplanade du collège Gabriel Péri. Plusieurs associations locales se sont jointes à cette manifestation.

Les mineurs ont manifesté leurs inquiétudes face aux questions relatives au logement en organisant une grève qui aura duré plusieurs jours. L’’intersyndicale demande qu’une loi garantissant les acquis au-delà de la fermeture soit votée.

Treize cuisiniers d’établissements scolaires agricoles se sont retrouvés au lycée de Valabre pour participer au trophée des saveurs, opération régionale organisée depuis huit ans. Les produits du terroir ont été utilisés à toutes les sauces !


Gardanne vélo a organisé une manche du trophée Gambetta dans les collines. Une grande compétition de VTT qui a réuni 206 jeunes de 7 à 16 ans. Le succès de cette première expérience a motivé les organisateurs qui ont affirmé être prêts à recommencer.

La ville a signé un contrat Temps libres avec la Caisse d’allocations familiales des Bouches du Rhône. Un dispositif qui a pour objectif de faciliter l’accès aux loisirs des enfants de 6 à 16 ans. Ce contrat permettra notamment de développer des ateliers artistiques, des stages, des rencontres.

Le groupe Garella, qui œuvre dans le prêt à porter féminin se développe en s’associant avec de jeunes créateurs. Une démarche qui profite à l’entreprise et qui permet aux jeunes talents d’évoluer au sein d’une structure qui a fait et qui continue à faire ses preuves.