Jardinez malin ! Energies n°473 - 26 avril 2017 - Carole Nerini

Publié le

Avec l’arrivée des beaux jours, balcons, terrasses et jardins vont resplendir. Pour vous aider à jardiner sainement, nous vous proposons quelques conseils d’experts pour éviter les produits nocifs, utiliser des engrais naturels et pourquoi pas, acquérir un composteur.

IL EST NÉCESSAIRE DE COMMENCER À PORTER UN AUTRE REGARD SUR CE QUE L’ON APPELLE “MAUVAISES HERBES” CAR SI VISUELLEMENT elles peuvent rapidement être envahissantes, la plupart sont bien utiles au bon développement de nos espaces verts !

Pour désherber sans désherbant ? Un sarcloir, un couteau à désherber, une binette et un peu d’huile de coude feront l’affaire. Pensez au paillis organique pour favoriser l’activité biologique. En plus de limiter la pousse des mauvaises herbes, le paillage (tonte de pelouse, herbes séchées, paille, bois de taille broyés...) protège le sol, limite les pertes en eau, apporte de la matière organique et constitue un milieu de vie pour la faune auxiliaire.

Si la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte restreint l’usage des pesticides pour les particuliers, l’interdiction de vente de ces produits sera totale en 2019. Autant s’y préparer si ce n’est pas déjà fait...

Vous êtes ennuyés par certains insectes, mollusques et acariens ? Prenez un hérisson ! Plus sérieusement, des prédateurs naturels font déjà une partie du travail (les coccinelles se nourrissent de pucerons, les punaises de larves, les araignées d’insectes variés...) laissez- les vivre en supprimant tous produits dangereux.

Sinon, le purin d’ortie reste une technique très efficace contre certaines maladies et certains insectes ; faites macérer 1 kg de feuilles d’orties (très présentes en bord de Luynes) dans 10 litres d’eau trois à quatre jour en brassant chaque jour, filtez, diluez dans environ cinq fois son volume d’eau et pulvérisez. Vous trouverez plus de précisions et d’autres informations sur www.saba-arc.fr rubrique guides.

LE PRINTEMPS EST LA SAISON IDÉALE POUR DÉMARRER LA PRATIQUE DU COMPOSTAGE QUI PERMET DE PRODUIRE son propre compost tout en recyclant ses déchets de jardin et ses restes alimentaires. Il permet d’enrichir la terre de son jardin en matière organique et de réduire le volume de sa poubelle.

Chaque foyer peut composter en moyenne 100kilos de déchets par an. Votre composteur peut être approvisionné en déchets végétaux : tontes de pelouse, tailles de haies sans oublier vos déchets de cuisine (épluchures, fruits et légumes abîmés, marc de café, coquilles d’oeufs broyées…).

Et si vous habitez en appartement, vous avez également la possibilité d’acquérir un lombricomposteur. Pour commander votre composteur et avec une participation de 10 euros, complétez le bulletin d’inscription que vous trouverez à cette adresse : www.agglopaysdaix.fr/environnement/dechets/compostage

PRÉPAREZ VOS PLANTS POUR TROC NATURE QUI EST UN ÉVÉNEMENT BASÉ SUR LES ÉCHANGES ET LE PARTAGE DE PLANTS, DE SEMIS, DE GRAINES, mais aussi de conseils, de savoir faire, d’idées...

Organisé par le dispositif municipal Citoyens solidaires, cette manifestation accueillera des particuliers, des intervenants professionnels, des associations, des institutions et bien évidemment des citoyens solidaires. Des conférences auront également lieu (géobiologie, huiles essentielles, jardins partagés, zéro phyto...)

Deux balades à la découverte de la flore spontanée urbaine seront proposées (sur inscription le jour même au stand E4). Un programme complet sera diffusé dans quelques jours.

Troc nature, samedi 20 mai de 13h30 à 17h30 parvis de l’église et galerie Bontemps. Rens. : Laure Roméo à Citoyens solidaires, Maison de la vie associative, av. du 8-Mai-1945. Tél. 04 42 65 77 49

 

Dans l'actu