Facturation de l'eau : les relevés deviennent annuels

Mis à jour le

Le service municipal de l’eau et de l’assainissement n’effectuera désormais qu’un relevé par an de votre consommation. La facture semestrielle est toutefois maintenue.

Votre consommation sera estimée lors du premier semestre de chaque année sur la base du calcul suivant :
- pour les abonnés ayant déjà eu deux relèves d’index compteur, sur la moyenne des consommations des deux années précédentes proratisée au nombre de jours de la période considérée,
- pour les abonnés n’ayant eu qu’une seule relève d’index compteur, sur la base de la consommation de l’année écoulée proratisée au nombre de jours de la période considérée,
- pour les abonnés n’ayant jamais fait l’objet d’une relève compteur, sur la base d’une consommation moyenne de 120 m3 par an proratisée au nombre de jours de la période considérée.

Ce passage en consommation estimée sera effectif dès le premier semestre 2016 (facture envoyée courant mai).

Le service ne prendra en compte aucun relevé de compteur transmis par l’abonné pour la période de facturation estimée du premier semestre. Les évolutions de consommation connues des années précédentes, base de calcul de l’estimation, feront l’objet de régularisation lors de la facturation du deuxième semestre.

Vos compteurs devront être accessibles lors de la campagne de relève du second semestre qui débutera en septembre, afin de pouvoir procéder à la régularisation de votre consommation annuelle sur la facture du deuxième semestre courant novembre.

Agrandir le plan
Eau potable, assainissement, gestion de la station de traitement des eaux usées.
  • Adresse : 184 avenue Mistral
  • Code postal : 13120
  • Ville : Gardanne
  • Téléphone : 04 42 51 79 75
  • Fax : 04 42 51 79 79
  • Courriel : service-des-eaux@ville-gardanne.fr
  • Horaires d'ouverture :
    du lundi au vendredi 8h-12h, 13h-16h30 (fermé le jeudi après-midi).
  • Commentaires : Un agent d'astreinte est joignable en cas d'urgence tous les jours en dehors des heures d'ouverture au numéro ci-dessus.
 
 

Dans l'actu