Patrimoine

Extension de mémoire Carole Nerini

Mis à jour le

Le 1er mars dernier, les bénévoles du musée “Gardanne Autrefois” ont inauguré l’extension du musée en présence d’une centaine de personnes. Avec “La maison de la Fée bleue”, ce sont près de 200 m2 qui sont désormais dédiés à la mémoire de notre ville.

C’est en hommage à Lucienne Nadolski, créatrice du musée et grande passionnée de la mémoire gardannaise que le nouvel espace a été baptisé, ce nouvel espace qui a été son dernier projet, celui qu’elle a suivi jusqu’à ses derniers jours. Autour de Mireille Arnoux la responsable actuelle et de son équipe de bénévoles, Jeannot Menfi, adjoint au patrimoine a rappelé que « cette maison qui appartenait à la famille Morel, qui est présente aujourd’hui, a été achetée par la Ville et mise à la disposition du musée. »

Les travaux ont été pris en charge par la municipalité et en quelques jours, les bénévoles ont vécu une course un peu folle... « Nous sommes le 1er mars, poursuit Mireille Arnoux. Le 5 février, nous avons commencé le déménagement à un rythme infernal et je tiens à remercier tous ceux qui nous ont aidés. Ce que vous allez voir sont des “vieilleries”, mais il y a tant de choses derrière tout ça ! »

Cuisine, coin repas, chambre, salle de classe, espace dédié aux vieux métiers, aux jouets, souvenirs de guerre, chacun pourra reconnaître des objets qui lui sont familiers. Car il est vrai que l’équipe de bénévoles du musée était frustrée. Tous les objets qu’elle avait recueillis ne pouvaient être exposés tant la place manquait. « Les Gardannais se sont montrés solidaires en faisant des dons au musée, explique Mireille. De notre côté, nous faisions des recherches, achetions des objets que nous ne savions plus où mettre. Aujourd’hui, grâce à “La maison de la Fée bleue”, nous avons repensé les salles, les thèmes, tout est plus clair, plus spacieux et tout est mis en valeur. »

Le musée est ouvert tous les premiers samedis aprèsmidi du mois, ainsi que le mercredi de 14h à 17h, au 19 et 21 rue Courbet. L’entrée est gratuite. De plus si vous possédez des documents ou des objets susceptibles d’intéresser le musée, l’équipe se fera un plaisir de recueillir vos dons et s’engage à ne pas en faire le commerce.