Jeunesse

Du Mistral à l’Harmattan Energies 373 - Carole Nerini

Mis à jour le

Dans la continuité d’un partenariat élaboré entre le service municipal de la Jeunesse et le centre “Sindi International” de Bobo Dioulasso au Burkina Faso, neuf membres de l’association gardannaise Street Elements Factory se sont rendus sur place pour un échange culturel. Ils vous donnent rendez-vous le 21 avril pour un compte rendu en présence d’Adama Dramé.

Que reste-t-il de ces quinze jours passés au Burkina... « Beaucoup d’images, des rencontres, des échanges culturels marquants, des moments de partage, de joie, de tristesse qu’on n’oubliera pas de sitôt, une véritable leçon de vie. » Amine, Youssef, Mohamed, Kamel, Mehdi, Nicolas, Mokhtar, Anouar et Anne sont encore sous le charme de leur séjour.

Partis favoriser l’accès aux pratiques urbaines et faire la promotion de cette culture, trois ateliers ont été développés sur place : le sport, le breakdance et le lightgraff auxquels des centaines d’enfants ont souhaité participer. Le groupe a en retour bénéficié de cours de slam, de danse africaine, visité les alentours, rendu visite aux orphelins et partagé de grands moments avec Adama Dramé, citoyen d’honneur de la ville de Gardanne. « Nous avons visité des orphelinats pour lesquels de nombreux vaccins contre la méningite ont été financés par les actions et les dons de la Municipalité, des associations et du service municipal de la Jeunesse. Là, c’est du concret pour nous, on a vu où allait l’argent donné, et même si on en était persuadé, vivre ce moment a renforcé notre motivation, chacun à son niveau peut donner la plus petite chose qu’il possède... »

Pour en savoir plus, les écouter, revivre en images tous ces instants, l’association Street Elements Factory et l’équipe du service municipal de la Jeunesse vous donnent rendez-vous le samedi 21 avril à partir de 16h au Hang’art, rue Borély. Ce moment sera également l’occasion d’un concert solidaire avec Djolé et Adama Dramé pour fêter les dix années de collaboration avec le centre Sindi International et clôturer la semaine de stage de percussions (renseignements Djolé au 06 10 63 30 28).

Renseignements au service municipal de la Jeunesse au 04 42 12 62 85.