Des agents solidaires et impliqués

Publié le

Depuis l’annonce faite le 12 mars par le gouvernement au sujet de la fermeture des crèches et des écoles, de nombreux services sont sur le pont afin d’assurer au mieux la continuité du service public, dispositif renforcé depuis le confinement du 17. Chaque matin, du 16 au 20 mars, élus, responsables ou agents des services municipaux et représentants syndicaux se sont réunis pour faire face de la meilleure façon possible à cette crise sans précédent.

Les consignes gouvernementales ont été appliquées au fur et à mesure des préconisations. Des agents restent physiquement à leur poste, d’autres se familiarisent avec le télétravail, et nombreux sont ceux qui se sont portés volontaires auprès de la Direction des ressources humaines pour venir en aide aux services dits prioritaires et prêter main forte aux collègues du CCAS et du Secteur éducation. Des habitants se sont également spontanément fait connaître afin d’aider les associations caritatives et les services municipaux au cas où à terme, le besoin se ferait sentir.

photo archives


 
Depuis mardi matin, la crèche Les lucioles de Biver, l’école maternelle Beausoleil et l’école élémentaire Jacques Prévert regroupent les enfants du personnel médical. Ils ont été une dizaine cette semaine, un nombre qui risque de croître au fil des jours.

« La semaine dernière, nous avons travaillé sur l’organisation de notre personnel en fonction de ce qui pouvait se passer, explique Valérie Laurent, directrice du secteur éducation. Un planning que nous avons retravaillé au quotidien suite aux annonces du gouvernement. Pour les enfants présents dans nos structures, le personnel disponible effectue un roulement dans les écoles sur les garderies du matin et du soir et sur le temps de cantine et il en est de même à la crèche et aux accueils de loisirs. Pour l’instant nous avons également des agents disponibles pour assurer le fonctionnement du service restauration qui gère en même temps le portage des repas au CCAS. Je tiens à remercier sincèrement ce personnel qui chaque jour malgré de nombreuses interrogations est présent. »

photo archives


 

Du côté du CCAS, les agents sont également mobilisés pour assurer le portage des repas à domicile et leurs missions d’aides à domicile. « Actuellement souligne Valérie Pona, adjointe aux actions sociales, nous livrons 170 repas par jour et nous avons dû demander du renfort. Chaque jour, du personnel est disponible pour contacter les personnes isolées par téléphone. Nous avons remis en place notre organisation de la même façon que lors de l’activation du plan canicule. Nous avons également des personnes en astreinte pour des visites à domicile en cas de besoin. Et je tiens à souligner une nouvelle fois la solidarité des agents issus d’autres services qui ont émis le souhait de venir renforcer nos équipes. Ce vendredi, par exemple, trois agents du Centre technique municipal sont venus aider le personnel du CCAS pour le portage de repas. »

En cas de besoin, le CCAS reste votre interlocuteur privilégié au 04 42 65 79 10.

 

Dans l'actu