Temps-Fort

Des Leds bien sous tous rapports Energies n° 426 - Jeremy Noé

Mis à jour le

LE CHANGEMENT, LE VRAI, EST SOUVENT LA SOMME D’UNE FOULTITUDE D’INITIATIVES, INDIVIDUELLES ET COLLECTIVES. Le service public essaie de montrer l’exemple, et en matière d’écologie, Gardanne n’est pas en reste de grands chantiers (le parc photovoltaïque...) et de petits pas, moins voyants peut-être, mais tout aussi importants. Parmi ceux ci, dans le cadre du Plan d’action global sur les énergies (le Page), la Ville a souhaité optimiser son éclairage public. Boulevard Paul-Cézanne (celui qui longe Alteo, avec les poteaux), depuis le mois dernier, on commence à dire “Adieu, ampoules à iodure métallique,” et “Bonjour, éclairages à Led.”

Huit poteaux ont déjà été équipés, à raison de six projecteurs chacun. Durée de vie annoncée : 50 000 heures (contre 12 000 précédemment), soit entre dix et quinze ans, sans aucune maintenance, contre des interventions une à deux fois par an auparavant. Et de 1 100 watts consommés par poteau, on tombe à... 172 watts. Pour marquer le coup, la Ville a procédé à une illumination, où on a pu constater que l’éclairage n’avait en rien perdu en qualité. « C’est un pas de plus en faveur du développement durable, avec une consommation réduite par six, » a souligné le Maire, Roger Meï. « Le temps de retour (temps de rentabilité) de ces projecteurs à Led est de cinq ans, » a ajouté Anthony Pontet, élu aux Énergies.

« Il faut féliciter les services municipaux qui ont remarquablement travaillé, sur un secteur pas facile, qui évolue en permanence. Cette démarche est pour nous essentielle alors que les études sur les bouleversements climatiques sont de plus en plus alarmantes. » Et le député François-Michel Lambert de compléter avec la fable du colibri qui, avec son minuscule bec, vient déposer au goutte à goutte de l’eau pour éteindre l’incendie qui ravage la forêt : « Cette fable montre que tous les gestes, si petits soient-ils, ont une importance. Si chacun, chacune, fait sa part, on aura un résultat. » Pour un vrai changement climatique.