Formation

DAEU, un tremplin pour l’avenir Energies 3602 - Stéphane Conty

Mis à jour le

Le 5 juillet dernier, le maire Roger Meï et Jocelyne Arnal, adjointe au maire à la formation, recevaient en Mairie cinq étudiants venant d’obtenir leur Diplôme d’Accès aux Études Universitaires. L’aboutissement d’un important investissement personnel et une opportunité de reprendre des études après le bac.

Mis en place à Gardanne depuis cinq ans grâce à un partenariat entre la commune et l’Université de Provence, le Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (DAEU) permet aux personnes n’ayant pas le bac et sorties du système scolaire depuis au moins deux ans, de reprendre des études.

« Le DAEU s’intègre dans une démarche de la commune d’aide à la formation et de développement de la qualification professionnelle. En participant aux frais d’inscription des candidats gardannais et en concluant un partenariat avec l’Université de Provence pour que les cours aient lieu dans notre ville, la municipalité s’est impliquée pour permettre à des Gardannais d’avoir des conditions opimum pour passer ce diplôme, » explique Jocelyne Arnal.

Outre les études universitaires, le DAEU ouvre les portes des BTS et DUT ainsi que des concours de niveau Bac. Une opportunité pour ceux qui n’ayant pas le bac souhaitent acquérir de nouveaux diplômes pour progresser dans leur branche ou pour se lancer dans un nouveau secteur d’activité. Mais il y a autant de motivations que de candidats comme le prouve le cas de Jorge, 31 ans, fraîchement diplômé et avec mention très bien.

« Je n’avais pas de but particulier quand je me suis inscrit. C’était plus un défi que je me suis lancé. Mais en cours de route j’ai quelques idées qui me sont venues quant à une possible suite, tel qu’un BTS ou un DUT. J’ai arrêté mes études il y a 13 ans et actuellement je suis préparateur de commande en CDI. C’est vrai qu’avec une famille et un travail à plein-temps il faut une grosse motivation, surtout qu’il faut aussi surmonter une certaine appréhension au départ. On est absent de la maison plusieurs soirs par semaine et c’est un sacrifice au niveau familial. Toutefois c’est une très belle expérience et il ne faut pas hésiter à se lancer  ! »

En effet, les candidats au DAEU ont cours 4 à 5 jours par semaine, de 18h à 20h. Luc, 44 ans, a lui aussi suivi cette démarche. Salarié et père de famille, il a lui aussi réussi son DAEU cette année. « Depuis deux ans j’étais assistant de direction dans des écoles avec un contrat de 26 heures hebdomadaires qui vient de se terminer en juin. J’ai eu plusieurs expériences professionnelles, mais il me manquait un diplôme validant un certain niveau de culture générale, avec pour conséquence des contrats et des rémunérations souvent peu intéressants. C’est ce que m’apporte le DAEU qui me permet aussi de me remettre en selle professionnellement. L’urgence maintenant c’est de me trouver un boulot. »

Ce dispositif peut donc intéresser un large public. Pour en savoir plus, une réunion d’information est prévue le mercredi 14 septembre à 18h en mairie.

DAEU : comment s’inscrire ?

Mercredi 14 septembre à 18h : réunion d’information à 18h en Mairie. Inscriptions à compter du 1er septembre. Retrait des dossiers du 1er septembre au 3 octobre. Début des cours le 3 octobre. Renseignements auprès du service développement économique de Gardanne au 04 42 51 79 72 ou de l’Université de Provence au 04 42 95 31 66.